Michèle Bernier : "La mode des figures glamour est passée"

Michèle Bernier : "La mode des figures glamour est passée"©CVS, BestImage

Marine de Guilhermier, publié le 23 février

Depuis quelques années, la comédienne s'illustre surtout à la télévision. Peut-être parce que les personnages féminins y sont mieux développés et plus proches du public ?

Mardi 27 février 2018, Michèle Bernier retrouvera son personnage de Constance Meyer dans la troisième saison de la série de France 3 "La Stagiaire". C'est notamment sur ce rôle que l'actrice s'est confiée lors d'un entretien accordé à TV Magazine. Selon elle, la clé du succès du show est son "personnage féminin libre, et respecté parce que libre". "Constance assume son âge, son physique et ses choix. Ce qui n'est pas rien dans notre société ultranormée !", précise-t-elle, avant de tacler le grand écran : "À la différence du cinéma, la télévision a compris que, pour fidéliser le plus grand nombre, elle devait se faire le miroir du plus grand nombre."

"Les héroïnes doivent être fortes"

Ce n'est d'ailleurs pas que sa série que Michèle Bernier défend, mais toutes celles qui proposent des héroïnes bien écrites comme "des Constance, des capitaine Marleau ou des Joséphine". Elle explique ainsi : "Constance a changé de vie, Marleau est flic, Joséphine est un ange... Elles sont à la fois typiques et atypiques, normales et fantaisistes." "Je pense que ce sont les vraies héroïnes d'aujourd'hui ! La mode des figures glamour est passée", poursuit-elle.

Un changement dans le traitement des femmes qu'elle explique par un changement de la société. Et de conclure : "Il y a tant de chaînes et de séries que les sujets, les héros, les héroïnes doivent être forts pour fidéliser."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.