Michaël Youn prépare un nouveau film avec Audrey Fleurot

Michaël Youn prépare un nouveau film avec Audrey Fleurot©MPP - Michael Youn au photocall de la soirée de projection du téléfilm "Une affaire française" lors du Festival du Film de Fiction de La Rochelle, le 16 septembre 2021., BestImage

, publié le 21 septembre

L'actualité de Michaël Youn est particulièrement chargée en ce moment. En plus d'être à l'affiche de plusieurs fictions télévisées, il prépare son retour au cinéma en tant que réalisateur. En effet, avec "BDE", il réalisera son quatrième long-métrage dont la sortie est prévue entre 2022 et 2023.

La rentrée de Michaël Youn est enrichie par deux fictions diffusées sur TF1. Depuis le 20 septembre 2021, il est à l'affiche d'"Une affaire française", la série consacrée à l'affaire Gregory. À partir du 23 septembre, l'acteur de 47 ans continuera sur sa lancée grâce à "Fugueuse" toujours sur TF1. Présent au Festival de la fiction TV de La Rochelle, le réalisateur de "Divorce Club" s'est confié à Allociné au sujet de ses prochains projets. Parmi eux, il a abordé son futur film "BDE".

Retrouvez dès maintenant "Divorce Club" sur la VOD d'Orange.

"C'est peut-être mon film le plus personnel"

La star du Morning live a dévoilé quelle serait l'intrigue du film : "C'est une comédie qui raconte l'histoire de quatre potes qui se sont rencontrés en école de commerce et qui, depuis, ont l'habitude de se retrouver chaque année pour faire la fête. Seulement, cette année, ils vont tomber sur les étudiants de leur ancienne école qui sont en week-end de désintégration dans la même station".

La comédie dont le tournage est prévu cet hiver comprendra Audrey Fleurot (déjà dans "Divorce Club") et l'acolyte de toujours de Michaël Youn, Vincent Desagnat. En plus d'être derrière la caméra, il donnera aussi la réplique à ses camarades. "C'est peut-être mon film le plus personnel, même si c'est volontairement régressif, car je raconte aussi ce qui s'est passé pendant mes années d'études. Et comment ça peut aller très loin dans la bêtise", a-t-il confié sur une note solennelle.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.