Michael Mann : "Je veux absolument faire un film du prequel Heat"

Michael Mann : "Je veux absolument faire un film du prequel Heat"©Park Circus France, DR

, publié le 18 mai

Le 15 décembre prochain, "Heat" célébrera ses 25 ans. Devenu une référence du genre thriller et policier, le film de Michael Mann aura bientôt une suite selon les dires du réalisateur à Deadline, vendredi 15 mai 2020.

Les balles vont-elles à nouveau siffler dans les rues de Los Angeles entre les rescapés de la bande de braqueurs de Robert De Niro et le convoi de policiers dirigé par Al Pacino ? En juillet 2019, le cinéaste Michael Mann étonnait les internautes en révélant écrire une nouvelle réunissant les personnages, désormais culte, de "Heat". Le mystérieux projet élaboré avec Reed Farrel Coleman est à destination d'une adaptation cinématographique, comme l'a confirmé le réalisateur à Deadline : "Nous sommes entrain d'y travailler et je mets le temps qu'il faut, c'est un scénario dont je ne peux rien vous dire. Mais je veux absolument faire un film du prequel 'Heat', et une suite." On peut sans peine imaginer que les faits antérieurs au long-métrage mythique évoqueront la constitution de l'équipe de malfrats ou l'arrivée du lieutenant dans la police... Plusieurs pistes toutes aussi alléchantes sont possibles !

Du rajeunissement numérique dans l'air ?

Le récit de Michael Mann devrait être publié cette année aux éditions Harper Collins, probablement pour l'anniversaire de sa sortie aux États-Unis (15 décembre 1995). Al Pacino et Robert De Niro reviendront-ils dans ce préquel grâce à la méthode du "de-aging", ou rajeunissement numérique, déjà utilisée sur eux par Martin Scorsese dans "The Irishman" ? Plutôt que de se livrer à quelques confidences, certainement prématurées, le réalisateur du "Sixième Sens" et "Collateral" a préféré partager la liste de ses films vus pendant le confinement. Une liste pas vraiment hollywoodienne qui fait la part belle au cinéma européen et particulièrement français : "J'ai commencé à prendre au sérieux le fait d'obtempérer un retour en arrière et de regarder de grands classiques comme 'Cet obscur objet du désir' et 'Le Fantôme de la liberté' de Luis Bunuel, 'Hiroshima Mon Amour' d'Alain Resnais, 'La Griffe du Passé' de Jacques Tourneur." La suite au prochain épisode !

Les commentaires sont désactivés pour cette page.