Men in Black International : un échec dû à des problèmes sur le tournage ?

Men in Black International : un échec dû à des problèmes sur le tournage ?©2019 Sony Pictures Entertainment Deutschland GmbH, DR
A lire aussi

Solène Filly, publié le 18 juin

La version 2019 de Men in Black, avec Chris Hemsworth et Tessa Thompson dans les rôles principaux, ne rencontre pas le succès escompté. En cause, selon une enquête du Hollywood Reporter, des soucis lors du tournage.

Si Disney multiplie les succès, que ce soit avec "Avengers : Endgame", "Captain Marvel" ou encore "Aladdin", ce n'est pas le cas de tous les studios proposant des blockbusters cette année. À l'instar de "Dark Phoenix", la dernière aventure des X-Men qui n'a pas réussi à séduire les spectateurs, ou "Hellboy", "Men in Black : International" peine à trouver son public, malgré le duo de choc formé par Chris Hemsworth et Tessa Thompson, tous deux brillants dans "Thor : Ragnarok".

Un scénario réécrit

Selon une enquête du Hollywood Reporter publiée le 17 juin 2019, cet échec serait dû à des problèmes rencontrés lors du tournage. Ainsi, le producteur Walter Parkes et le réalisateur F. Gary Gray n'auraient pas réussi à se mettre d'accord, chacun ayant sa propre vision du film. Finalement, Parkes aurait réussi à imposer son idée, entraînant une réécriture du scénario d'origine. Celui-ci aurait alors été débarrassé de ses clins d'oeil politiques, notamment des références à l'immigration aux États-Unis, mais aussi de certains méchants, comme un groupe à la Beatles où les quatre garçons se transformaient en un seul et même vilain.

Résultat : durant le tournage, les acteurs auraient reçu quotidiennement des pages du nouveau script, forçant Chris Hemsworth et Tessa Thompson à faire appel à leurs propres scénaristes afin d'améliorer les dialogues. Des informations qui interpellent, mais qui méritent d'être prises avec des pincettes puisqu'aucun membre de l'équipe ne s'est pour l'instant officiellement exprimé à ce sujet.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.