Mélanie Laurent parle de son expérience "complètement barge" avec Michael Bay

Mélanie Laurent parle de son expérience "complètement barge" avec Michael Bay©MPP - Mélanie Laurent lors de la 78e Mostra de Venise, le 10 septembre 2021., BestImage

, publié le 23 septembre

Actuellement en pleine promotion de son film "Le Bal des folles" disponible sur Prime Video depuis le 17 septembre 2021, Mélanie Laurent s'est confiée à Konbini. Dans l'interview, elle évoque son expérience particulière avec le réalisateur Michael Bay.

Mélanie Laurent peut se vanter de mener une carrière à l'échelle internationale. Du haut de ses 38 ans, elle a tourné dans des films tels qu'"Insaisissables" avec Woody Harrelson et Jesse Eisenberg, "Inglourious Basterds" de Quentin Tarantino ou encore "Enemy" de Denis Villeneuve. Au sein de sa riche filmographie, "6 Underground" marque une énième participation à une production américaine, dirigée par Michael Bay cette fois-ci. Le réalisateur des Transformers a effectivement recruté l'actrice française aux côtés de Ryan Reynolds dans le film d'action sorti sur Netflix en 2019. Assurant la promotion du "Bal des folles", Mélanie Laurent a accordé une interview à Konbini, dévoilée le 17 septembre. Elle s'est alors confiée sur ce tournage singulier.

"On ne savait pas trop ce qu'on tournait"

L'actrice césarisée revient sur cette expérience avec Michael Bay en avouant : "Je ne sais pas s'il m'a donné une indication de jeu d'ailleurs, sur cinq mois de tournage... Je crois que je l'ai surtout entendu crier : 'À gauche... À droite... Explosion derrière vous...', c'était plus ça. C'était complètement barge." D'après elle, ce tournage était "chaotique". "C'était du n'importe quoi. Ça pétait dans tous les sens. Il y a des trucs qui ont pété dans la voiture alors que c'était pas prévu. On aurait pu mourir mille fois sur ce tournage. Donc on était un peu sur un truc de survie quoi... Donc on était soudés", révèle-t-elle.

Plus rassurante, elle déclare finalement : "J'ai adoré ce tournage. Moi, je me suis éclatée. C'était très très particulier ce tournage. Vraiment, ça pétait dans tous les sens. On ne savait pas trop ce qu'on tournait. Par contre on s'est tous aimés à la folie." Elle conclut sur ce chapitre en racontant : "On regardait des séries dans nos loges, on faisait des pompes... on se marrait beaucoup."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.