Matthias Schoenaerts au casting d'un intense polar signé Jérémie Guez

Matthias Schoenaerts au casting d'un intense polar signé Jérémie Guez©Nelson Gedalof/TheJokers, DR

, publié le 1 décembre

Au 46e Festival du cinéma américain de Deauville, qui s'est tenu du 4 au 13 septembre 2020, le jeune réalisateur français Jérémie Guez a présenté, en avant-première, son second long-métrage. Ce sombre polar porté par Matthias Schoenaerts ("De rouille et d'os") et Joel Kinnaman ("The Killing"), se dévoile au grand public à travers une bande-annonce qui donne le ton.

En 2018, le scénariste et romancier Jérémie Guez, se lançait dans la réalisation avec son premier film "Bluebird". Sa seconde création, "Sons of Philadelphia", tournée aux Etats-Unis et en anglais, réunit Matthias Schoenaerts et Joel Kinnaman. Cinéaste de genre, le réalisateur a mis en scène un polar glaçant qui se résume ainsi : "Philadelphie. Il y a trente ans, la famille de Michael (Joel Kinnaman) a recueilli Peter (Matthias Schoenaerts) à la mort de son père, dans des circonstances opaques. Aujourd'hui, Peter et Michael sont deux petits malfrats aux tempéraments opposés. L'un est aussi violent et exubérant que l'autre est taciturne. Quand Michael est désigné comme 'gênant' par la mafia italienne, le passé trouble de la famille ressurgit..."

"Un film sur l'emprise psychologique"

Si "Sons of Philadelphia" a été tourné aux États-Unis, Jérémie Guez puisse son influence dans les films de genre français comme il le détaille à Ciné Série en septembre dernier : "On a cette impression de film américain, avec le casting et la manière dont je l'ai fabriqué. Mais je n'ai pas une culture américaine, et mes références n'étaient pas anglo-saxones. En le faisant, je pensais beaucoup plus aux films de genre de Claude Sautet ou de Louis Malle, des oeuvres à contre-courant, sans jugement moral, avec des situations assez complexes entre adultes, qu'à des films de Martin Scorsese." Si la violence physique n'est pas le mot d'ordre du long-métrage, la violence psychologique en revanche est de mise : "'Sons of Philadelphia' est un film sur l'emprise psychologique exercée sur le personnage de Matthias Schoenaerts. Il est écrasé par un autre et n'arrive pas à s'en défaire." Un rôle éreintant pour l'acteur belge : "Pour Matthias, ça a été un tournage éprouvant, parce qu'il se demandait constamment : qu'est-ce que je peux endurer comme humiliation et de tension sans réagir ? Il essayait souvent de canaliser son énergie entre les prises. C'était impressionnant de le voir travailler ça."

"Sons of Philadelphia" à découvrir au cinéma le 30 décembre 2020, si les conditions sanitaires le permettent.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.