Matt Pokora, "meilleur que certains acteurs", selon Muriel Robin

Matt Pokora, "meilleur que certains acteurs", selon Muriel Robin©Marechal Aurore, Abaca

, publié le 24 septembre

Le 7 octobre 2019, les téléspectateurs de TF1 pourront découvrir les premiers pas d'acteur de Matt Pokora dans le téléfilm "Le Premier oublié". Et si l'on en croit Muriel Robin, qui jouera sa mère à l'écran, il a déjà tout d'un grand !

Pour sa première fois devant la caméra, Matt Pokora a choisi un sujet qui le touche personnellement : la maladie d'Alzheimer. Car c'est bien lui qui est à l'origine de l'adaptation pour la télévision du roman "Le Premier oublié" de Cyril Massarotto. "Mon grand-père est décédé de la maladie en 2009. Jouer les scènes que j'ai vécues avec lui permettait de mettre en lumière la maladie et les répercussions qu'elle peut avoir sur la famille. Comme je suis intéressé par le cinéma depuis longtemps, je me suis aussi dit qu'il fallait déclencher un rôle intéressant plutôt que de l'attendre", indique-t-il ainsi dans les colonnes de Télé 2 semaines, en kiosque depuis le 23 septembre.

Une première expérience au top

Dans "Le Premier oublié", M. Pokora campe donc un jeune homme dont la mère, incarnée par Muriel Robin, souffre de cette maladie dévastatrice. Également à Télé 2 semaines, l'humoriste révèle ne pas du tout s'être inquiétée de donner la répliquer à un acteur débutant, au contraire : "À notre première scène, j'ai senti qu'il était très bien. Je pense qu'il est meilleur que certains acteurs et qu'il est plus acteur que chanteur."

De quoi réjouir Matt Pokora, qui confirme qu'"à aucun moment elle ne (lui) a fait ressentir qu'(il) étai(t) inférieur". Et de préciser : "Elle m'a tout de suite témoigné de la considération et de l'attention." Résultat, l'artiste a "adoré" cette première expérience, même si son "corps un peu moins" puisqu'il a "pris quatre kilos" lors du tournage. Mais une chose est sûre, il a déjà envie de fouler d'autres plateaux. "Je veux moins enchaîner les albums pour tourner un peu plus", confie-t-il. À bon entendeur !

Les commentaires sont désactivés pour cette page.