Mathilde Seigner : son rôle dans Camping la "freine" dans sa carrière

Mathilde Seigner : son rôle dans Camping la "freine" dans sa carrière©COADIC GUIREC, BestImage

Émilie Nougué, publié le 28 août

Dans une interview accordée au magazine Nous Deux et parue le 27 août 2019, l'actrice a regretté que le monde du cinéma lui colle automatiquement une image de comédienne "populaire", notamment à cause de son rôle dans "Camping" de Fabien Onteniente.

Le 29 août, Mathilde Seigner débarquera sur le petit écran en tant qu'héroïne de la série "Le temps est assassin", adaptée du best-seller de Michel Bussi et dans laquelle elle donnera la réplique à Jenifer. À cette occasion, elle a confié à Nous Deux que son franc-parler la bloquait parfois dans sa carrière. Si elle concède être "grande gueule", celle que l'on a vu en 2019 dans "Edmond" d'Alexis Michalik ou "Ni une ni deux" d'Anne Giafferi tient à préciser : "Je ne suis pas que ça !"

"Ouvrir sa gueule n'est pas glamour"

Selon elle, cette image "a freiné certains metteurs en scène". "Une partie du milieu (...) est finalement très consensuelle. Je ne suis pas une actrice chic pour eux. Ouvrir sa gueule n'est pas glamour. Et en plus, je suis populaire, bref, j'ai tous les défauts !", regrette-t-elle avant d'ajouter : "Certains, que je ne citerai pas, m'ont dit : 'C'est dommage que tu aies fait 'Camping'.' Ils ont sans doute oublié que j'ai démarré avec du cinéma d'auteur."

Agacée, entre autres, par ces remarques, Mathilde Seigner estime que le monde du cinéma est "cruel". Elle explique : "C'est un monde de jugements, de requins. Il y a les embrassades quand vous êtes dans un film qui fonctionne au box-office et le dédain, de la part des mêmes personnes, si vous faites un flop. Il faut prendre du recul."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.