Marlène Jobert raconte le jour où elle a décidé d'arrêter les films

Marlène Jobert raconte le jour où elle a décidé d'arrêter les films©COADIC GUIREC, BestImage

Marine de Guilhermier, publié le 2 novembre

Immense star dans les années 1970, Marlène Jobert a décidé d'arrêter le cinéma du jour au lendemain à l'aube des années 1990. Une décision qu'elle n'a jamais regrettée et sur laquelle elle est revenue dans le dernier numéro de Paris Match, en kiosque depuis le 31 octobre 2018.

De Jean-Paul Belmondo à Gérard Depardieu, en passant par Kirk Douglas, Marlène Jobert en a côtoyé des légendes du septième art au cours de sa carrière, mais, contrairement à ces dernières, l'actrice a arrêté le cinéma il y a près de trente ans. Ainsi, alors qu'elle était au sommet de sa gloire, elle a pris une décision radicale motivée par ses filles, les jumelles Joy et Eva Green, elle-même devenue actrice.

De la comédie à l'écriture

"Je me revois comme si c'était hier. J'étais au Havre avec mes deux couffins pour tourner avec Victor Lanoux 'Une sale affaire'. J'avais exactement l'âge d'Eva aujourd'hui. C'était de plus en plus douloureux pour moi de quitter mes filles", se souvient Marlène Jobert dans les colonnes de Paris Match. Et de poursuivre : "Quand elles ont eu cinq ans, j'ai décidé de tout arrêter et de rester chez moi. Ce jour là, j'ai vraiment tourné la page... J'ai arrêté le cinéma pour me mettre à écrire."

Encore aujourd'hui, c'est l'écriture, notamment de livres pour enfants, qui occupe l'ancienne actrice dont le nouvel opus, "Les Sorcières de la rue des tempêtes", paraîtra aux éditions Glénat le 7 novembre prochain. Un conte audio pour lequel Eva Green a prêté sa voix. Comme quoi, même si cela n'est pas au cinéma, mère et fille trouvent le moyen de travailler ensemble !

Les commentaires sont désactivés pour cette page.