Marine Vacth : "Une scène de sexe est comme une cascade"

Marine Vacth : "Une scène de sexe est comme une cascade"©Aurore Marechal, Abaca

, publié le 24 mars

Elle incarne la fée dans "Pinocchio" de Matteo Garrone qui devait sortir en salle le 18 mars 2020. À cause de la pandémie, la sortie est repoussée mais cela n'a pas empêché Marine Vacth de se confier à Grazia.

Découverte par une agence de mannequins avant d'être propulsée dans la lumière sous la caméra de Cédric Klapisch, la jeune femme de bientôt 29 ans s'est faite surtout connaître grâce au cinéaste François Ozon. Pour lui, elle est Isabelle, la jeune lycéenne qui se prostitue dans "Jeune et Jolie". Un film choc qui révèle cette beauté diaphane et interrogative, allongée nue sur un lit à l'image de Brigitte Bardot dans "Le Mépris". Dans le drame psychologique et érotique "L'Amant double", elle interprète Chloé. Son joli minois et sa coupe à la garçonne font tourner la tête de Jérémie Renier.

L'actrice devrait, actuellement être à l'affiche de l'adaptation de "Pinocchio" par Matteo Garrone, dans lequel Roberto Benigni joue Geppetto. Malheureusement, le coronavirus en a décidé autrement. La date de sortie du film est repoussée mais pas encore établie. En attendant de la voir en fée dans l'adaptation du contre, Marine Vacth s'est livrée à Grazia, vendredi 20 mars 2020.

"La nudité est un costume"

L'énigmatique comédienne y évoque les récentes polémiques qui créent le tumulte au sein du cinéma français. Elle s'avoue ravie "des paroles qui se libèrent, des femmes qui font barrage de leur corps levé pour s'indigner" mais n'a "pas envie d'être un porte-voix pour les tremblements de terre qui fissurent le paysage cinématographique".

Au sujet de l'implication demandée par son métier, la jeune maman qui a souvent exposé son corps à l'écran estime que "la nudité est un costume". Elle explique : "Une scène de sexe est comme une cascade, un exercice." La journaliste de Grazia relate, alors, une anecdote, qui démontre tout le talent de Marine Vacth : "Qui prête sa peau à l'autre, de l'acteur ou du personnage ? Le second assistant réalisateur qui a travaillé sur le tournage de 'Jeune et Jolie' me racontait que Marine devait jouer un rôle difficile, qui nécessitait une nudité semi-constante. Elle débutait, et il avait été particulièrement impressionné par son professionnalisme."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.