Main dans la main : Valérie Donzelli va t-elle retrouver la magie de La Guerre est déclarée ?

Main dans la main : Valérie Donzelli va t-elle retrouver la magie de La Guerre est déclarée ?
Main dans la main

publié le 18 décembre

Presque 840 000 entrées, six nominations aux César et un raz-de-marée de critiques chamboulées : La Guerre est déclarée a propulsé Valérie Donzelli parmi les nouvelles stars du cinéma français, entre nouvelle Nouvelle Vague et franche modernité épanouie. Une année après, l'actrice et réalisatrice orchestre un retour au premier plan avec la comédie romantique et chorégraphiée Main dans la main, avec Valérie Lemercier et Jérémie Elkaïm.

Mais le retour de flamme se prépare, avec de premiers échos moins charmés par cette fable décalée et doucement mélancolique, incapable d'échapper à la comparaison avec La Guerre est déclarée. Moins puissant puisque romantique, moins vibrant puisque comique, moins mémorable puisque presque banal, le résultat est beaucoup moins fou que prévu.

Reste l'évidence d'un duo irrésistible, porté par le dandy Jérémie Elkaïm, curieux prix d'interprétation du Festival de Rome, associé à la meilleure bourge du cinéma français, Valérie Lemercier, en mode liberté et nudité. Le cocktail ne manque pas de personnalité et de charme, à défaut d'étincelles.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.