Mai 68 : 3 films qui ont fait leur révolution

Mai 68 : 3 films qui ont fait leur révolution©TFM Distribution, Allocine

Solène Filly, publié le 3 mai

Pas besoin d'attendre le mois de mai 1968 pour observer les premiers grognements du cinéma français à l'encontre du gouvernement. Dès février, la décision d'André Malraux de renvoyer le directeur de la Cinémathèque, Henri Langlois, attise la colère des réalisateurs.

Malraux a beau revenir sur sa décision, le mal est fait, et les contestataires s'organisent, menés par de nombreuses figures de la Nouvelle Vague telles que Jean-Luc Godard, François Truffaut ou Claude Lelouch. Cette grogne culminera avec l'annulation du Festival de Cannes le 19 mai 1968, et la création de la Quinzaine des réalisateurs.

Des films pour se (re)plonger dans l'ambiance de Mai 68

Godard réalise "Week-end" en 1967, mais son film est comme annonciateur de Mai 68. À travers un interminable travelling, il retranscrit la colère des automobilistes coincés dans un embouteillage et son dégoût pour cette société de consommation. L'humour se fait grinçant, et la violence omniprésente. Les personnages ne s'entendent pas au milieu des klaxons, et bourgeois, comme militants, en prennent pour leur grade.

"Innocents" (2003), de Bernardo Bertolucci, se place, quant à lui, au coeur de Mai 68. Car même dans le confort de l'appartement parisien de leurs parents, l'histoire de ces trois adolescents est rythmée par la révolution qui gronde dans la rue, de leur rencontre devant la Cinémathèque, au pavé salvateur, lancé à travers l'une des fenêtres de leur chambre, jusqu'à leur confrontation finale avec des CRS.

Avec "Milou en Mai" (1990), Louis Malle prend le pari de s'éloigner des grandes villes et des protestations, pour une maison bourgeoise du Sud-ouest de la France. Bien qu'à l'écart géographiquement, la campagne est, elle aussi, touchée par les manifestations, évoquées à travers la radio, ou via les paroles des membres de la famille. Même la bande-son, qui reprend à plusieurs reprises L'Internationale, traduit l'influence de Mai 68 sur l'ensemble du pays.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.