Mad Max Fury Road : les suites compromises ?

Mad Max Fury Road : les suites compromises ?©Village Roadshow Films (BVI) Limited, DR
A lire aussi

Fabien Gallet, publié le 17 avril

Le non-respect d'un accord signé entre la société de production Kennedy Miller Mitchell et les studios Warner avant le tournage de "Mad Max : Fury Road" risque de mettre en péril la réalisation des prochains volets de la saga créée à la fin des années 1970.

En 2015, "Mad Max : Fury Road" rencontrait un succès colossal sur grand écran, trois décennies après la sortie du premier film de la franchise portée à l'époque par Mel Gibson. Plus de 370 millions de dollars au box-office mondial, six Oscars et une évidence : une ou des suites seraient les bienvenues avec les nouveaux visages de la saga, Charlize Theron et Tom Hardy. Mais trois ans après la sortie du blockbuster, un procès entre Warner et la société de George Miller vient mettre une ombre au tableau.

Une histoire de gros sous

Selon les informations du Sydney Morning Herald, la société de George Miller a porté plainte contre Warner. L'objet du litige ? Les studios avaient promis au réalisateur australien un bonus de 7 millions de dollars si le budget ne dépassait pas les 157 millions de dollars. Si ce dernier est convaincu qu'il doit toucher ce pactole (le film aurait coûté selon lui 154,6 millions de dollars), les autres signataires ne sont pas de cet avis. En effet, à leurs yeux, 31 millions de dollars supplémentaires ont été nécessaires pour tourner de nouvelles scènes. Des reshoots commandés par... Warner Bros., ce que dénonce George Miller, lequel estime que la somme ne fait pas partie du deal. Les studios précisent eux qu'il s'agissait d'une "suggestion, non d'une obligation".

Ainsi, selon le Sydney Morning Herald, les avocats du réalisateur considèrent que sa société et les studios "ne pourront pas travailler ensemble" à l'avenir, alors même que George Miller a déjà écrit les prochains scripts. "Mad Max : Fury Road" aura-t-il droit à sa suite ? Affaire à suivre.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.