Luc Besson : son école de cinéma ferme ses portes

Luc Besson : son école de cinéma ferme ses portes©ITAR TASS, BestImage

Émilie Nougué, publié le 23 juillet

Fondé en 2012 à Saint-Denis (93) par le réalisateur français, l'établissement a fermé le 20 juillet 2018 mais compte bien se relancer.

Rien ne va plus pour Luc Besson. Après avoir été accusé de viol en mai dernier par une actrice nommée Sand Von Roy, Europacorp, sa société de production, a vu son action considérablement chuter. Et alors qu'il est désormais visé par de nouvelles accusations pour violences sexuelles, auxquelles il se refuse pour l'instant de répondre, son École de la Cité, ouverte il y a six ans, vient de mettre la clé sous la porte.

Recherche de nouveaux mécènes

L'établissement connaissait des difficultés financières avant que de nouveaux témoignages d'agressions sexuelles ne paraissent dans la presse : d'après la direction, elles seraient dues au retrait du financement de plusieurs mécènes comme M6, Pathé ou Gaumont. De son côté BFM Business avance que le haut loyer versé à la holding personnelle du réalisateur du "Cinquième Élément" et de "Lucy" aurait également pu plomber les comptes de cette école de cinéma, qui formait gratuitement chaque année plus de 2 000 étudiants aux métiers de scénariste et réalisateur.

La nouvelle de la fermeture de l'établissement avait été annoncée aux élèves fin juin tandis que le concours d'entrée pour la rentrée prochaine était annulé. Vendredi dernier, les locaux ont été rendus à leur propriétaire et le personnel placé en licenciement économique. L'École de la Cité n'a cependant pas dit son dernier mot et entend bien, malgré les déboires de Luc Besson, trouver de nouveaux mécènes pour se refinancer.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.