Love Actually parodié par Boris Johnson : la réaction d'Hugh Grant

Love Actually parodié par Boris Johnson : la réaction d'Hugh Grant©StudioCanal, DR
A lire aussi

, publié le 11 décembre

Mardi 11 décembre 2019, le Premier ministre britannique Boris Johnson a mis en ligne une vidéo où il parodie une scène de "Love Actually". Ainsi, il s'est attiré les foudres de Hugh Grant, star du film et fervent opposant au Brexit. Pas sûr que l'idée était bonne.

À deux jours des élections législatives, se mettre à dos une star aussi importante que Hugh Grant n'était sans doute pas la meilleure chose à faire. Mais peu importe, Boris Johnson qui voudrait que le Brexit ait lieu rapidement, a tenté le tout pour le tout. Pour séduire le plus grand nombre d'électeurs, il a tenté de parodier une scène du plus culte des films romantiques anglais. Une mise en scène qui n'a pas eu l'effet escompté.

Dans une vidéo postée sur Twitter, on voit Boris Johnson sonner à la porte d'une électrice. À l'aide de pancartes, il lui assure qu'avec "un peu de chance, d'ici l'année prochaine, on aura réalisé le Brexit. Si le Parlement ne le bloque pas de nouveau." Il parodie ainsi l'une des scènes du film "Love Actually" (2003) où l'on voit Andrew Lincoln déclarer son amour à l'aide de pancartes, à celle qu'il l'aime.

"Parce qu'à Noël, tu dis la vérité"

Face à la situation, la réaction d'Hugh Grant ne s'est pas fait attendre. Sur la BBC, l'acteur qui incarne le Premier ministre dans le film a déclaré : "J'ai trouvé que c'était plutôt bien fait (...) mais il est clair que le Parti conservateur a énormément d'argent. C'est peut-être là que vont les roubles." Une allusion qui fait suite aux accusations de financement russe du Parti conservateur. Et ajoute : "Mais j'ai remarqué que l'une des pancartes du film original qu'il n'a pas tenu est celle qu'Andrew Lincoln brandit et qui proclame : 'Parce qu'à Noël, tu dis la vérité'. Je me demande si les conseillers en communication du Parti conservateur se sont dits que ce ne serait pas génial dans les mains de Boris Johnson."

L'acteur en a profité pour appeler les électeurs à choisir le candidat pro-UE de leur circonscription afin de stopper le Brexit.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.