Louis de Funès : son fils raconte ce qu'il détestait par-dessus tout en tournage

Louis de Funès : son fils raconte ce qu'il détestait par-dessus tout en tournage©NANA PRODUCTIONS, Sipa

, publié le 26 août

Si Louis de Funès était le roi de la comédie française, dans la vie il n'avait pas la réputation d'être facile à vivre. Invité sur le plateau de Sud Radio le 26 juin 2020, son fils Olivier de Funès est revenu sur ces ouï-dire, et a partagé une anecdote surprenante sur l'acteur.

"Je ne sais pas pourquoi c'est le mythe du clown triste ! Il était très sympa dans la vie, il avait ses humeurs comme tout le monde, il était très drôle, mais pas de la même manière que dans ses films", a raconté Olivier de Funès au micro de Sud Radio. Car si Louis de Funès avait la réputation d'être difficile à vivre, il n'était pas aussi dur que les rumeurs le prétendent. Toutefois, il pouvait se montrer parfois très dur. Sur le tournage du long-métrage de Gérard Oury "Le Corniaud", par exemple, il a entamé une grève, mécontent d'apparaître moins important que Bourvil à travers l'écran.

"Vous n'aviez pas intérêt à rentrer sur un plateau invité par quelqu'un parce que c'est un lieu de travail"

Si sa petite-fille, Julia a pris sa défense sur le plateau de Quotidien, expliquant que ces rumeurs sont fausses : "Ce n'est pas vrai, c'est parce que les gens quand ils le voyaient dans la rue disaient 'Vous pouvez me faire Rabbi Jacob' et ce n'était pas toujours le bon moment. Il n'était pas du tout angoissé. Il était sérieux, travailleur", son fils, livre une anecdote, qui montre que s'il n'était pas à l'image des échos de la presse, il était tout de même pointilleux sur certains détails. "Une fois sur un plateau, il s'était arrêté tout d'un coup de jouer. Alors le metteur en scène dit : 'Mais qu'est-ce qu'il se passe ?'. Il répond : 'Cherchez, vous allez voir !'", raconte Olivier de Funès qui détaille la réponse de son père, "Qui c'est la bonne femme qui est au fond du plateau ? Tant qu'elle sera là, je ne tournerai pas. Parce qu'on vient pas voir le gu-gus sur un plateau", lâche l'acteur face a la petite amie du machiniste. Pour conclure, Olivier de Funès explique : "Ça, il ne supportait pas. Vous n'aviez pas intérêt à rentrer sur un plateau invité par quelqu'un parce que c'est un lieu de travail. C'est un travail quand même extrêmement précis, extrêmement difficile."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.