Les salles de cinéma vont rouvrir : les mesures à respecter pour voir un film

Les salles de cinéma vont rouvrir : les mesures à respecter pour voir un film©Park Circus France, DR

, publié le 5 juin

Après plus de trois mois de fermeture, les toiles blanches vont à nouveau s'animer grâce à la projection de films. Dès le 22 juin 2020, les salles obscures vont pouvoir accueillir le public en respectant les règles imposées par le Gouvernement français et reprises par le guide sanitaire de la FNCF (Fédération Nationale des Cinémas Français).

Obtenir sa place dans un des fauteuils rouges demande de se plier à quelques impératifs du protocole national de déconfinement, établi en collaboration avec le Haut Conseil de la Santé Publique. Premiers à le recevoir, les complexes et les indépendants oeuvrent à la bonne mise en place de ces derniers. Aux spectateurs maintenant de les respecter, ce à quoi les exploitants veilleront ! La distanciation sociale est de mise pour les employés comme les spectateurs, tandis que le masque est seulement obligatoire pour les premiers mais fortement recommandé. L'achat du précieux ticket est à privilégier en ligne ou en borne. Sur place, les mesures de sécurité seront présentées sur des écrans dynamiques, des affiches et des clips de sensibilisation seront diffusés avant chaque séance. Lors de tout passage à la caisse, pour un achat de confiserie par exemple le paiement sans contact est favorisé.

Pas plus de 50% d'une salle devra être occupée

Les portes du hall, des salles et des toilettes seront laissées ouvertes pour éviter les contacts. Les salles comme les lunettes 3D doivent être nettoyées quotidiennement et plusieurs fois par jour. Enfin, il sera bien possible de s'asseoir à côté de ses parents, son ami ou son amoureux : "Limiter l'occupation de chaque salle à 50 % de sa capacité théorique et garantir une place vacante de part et d'autre de chaque spectateur. Néanmoins, les personnes arrivant ensemble (couple, famille...) pourront s'assoir côte à côte, en maintenant une place vacante de part et d'autre. Cette limite pourra évoluer en fonction de l'évolution des règles sanitaires applicables." Les salles ont l'obligation de "décaler les séances entre salles voisines de manière à étaler le plus possible les flux de spectateurs" et d'"espacer les séances successives au sein d'une même salle afin de favoriser la fluidité de la circulation du public". Malgré toutes ces conditions, vivement que le cinéma revienne !

Les commentaires sont désactivés pour cette page.