Les meilleurs films d’animation de la décennie

Les meilleurs films d’animation de la décennie
Le magasin des suicides, un pari animé signé Patrice Leconte

publié le 24 septembre

Après 50 ans de carrière, Patrice Leconte explore un nouveau genre, celui du film d’animation. Avec Le magasin des suicides, le réalisateur se lance ainsi un nouveau pari. Car la barre a souvent été mise très haute dans le genre durant les dernières années. Retour sur les chefs d’œuvre de la décennie.

Le cinéma d’animation n’est pas prêt de connaître la crise. Entre les nombreuses possibilités techniques offertes et le large public féru du genre, les réalisateurs et producteurs n’hésitent pas à investir massivement dans l’animation. Dernière preuve en date : Patrice Leconte, qu’on ne présente plus après plus de 50 films, qui présente cette semaine en salles Le magasin des suicides. Ces dix dernières années, le genre a proposé de véritables chefs d’œuvre qui ont été de grands succès publics.

Le meilleur de la décennie, pour nous, c’est d’abord l’incroyable Toy Story 3 de Lee Unkrich, sorti en 2010. En plus d’être drôle, il évoque avec tendresse et délicatesse le temps qui passe. Autre grand succès : Là-haut, de Pete Docter et Bob Peterson, une magnifique fable signé Disney Pixar qui met en scène les relations d’une personne âgée et d’un enfant. En 2008, Wall-E est également un must, une belle histoire d’amour entre deux robots. Il y a 10 ans, une autre perle de l’animation a laissé une trace indélébile : Le Voyage de Chihiro, de Hayao Miyazaki. Enfin, en France, en 2003, Les Triplettes de Belleville de Sylvain Chomet a été une belle réussite.  

Les commentaires sont désactivés pour cette page.