Les footballeurs devenus acteurs : bons ou mauvais ?

Les footballeurs devenus acteurs : bons ou mauvais ?
Quand les footballeurs traversent l'écran

publié le 25 septembre

Dans Les Seigneurs d’Olivier Dahan, les plus grands comiques se mettent au football. Par le passé, le chemin inverse s’est effectué. Avec raison ? Petit classement.

Gad Elmaleh, Franck Dubosc, Omar Sy… Ce casting cinq étoiles qui réunit les meilleurs humoristes des planches et des écrans s’est réuni autour du football dans Les Seigneurs. Par le passé, de grandes gloires du ballon rond ont fait le chemin inverse en traversant les terrains pour rejoindre les plateaux de tournage. Certains ont bien fait, d’autres moins…

- Eric Cantona, pour le meilleur... : doué sur le terrain, l’ancienne gloire de Manchester United s’est reconverti dans le métier d’acteur. Apparu pour la première fois dans Le bonheur est dans le pré (1995), il a, depuis, joué dans une quinzaine de films, dont l’excellent film de Ken Loach, Looking for Eric.

- Pelé, pour le pire… Le plus grand joueur de tous les temps (plus de 1280 buts inscrits) a joué dans quatre films entre 1981 et 1986, dont le « légendaire » A nous la victoire avec Stallone. Le Brésilien n’a fait que des flops.

- Zinedine Zidane pour le fun… Le célèbre numéro 10 a joué dans Astérix aux Jeux olympiques ou dans Goal. Des petits rôles qui montrent que « Zizou » a toujours été beaucoup plus à l’aise avec ses pieds qu’avec ses mots…

- Sylvain Wiltord pour l'exemple... L’ancien attaquant des Bleus a joué son propre rôle dansLe Mac. On espère pour sa réputation qu’il s’agit de sa première et dernière fois tellement son jeu d’acteur sonnait faux !

Les commentaires sont désactivés pour cette page.