Les films français réalisés par des femmes en forte hausse

Les films français réalisés par des femmes en forte hausse©DOMINIQUE JACOVIDES, BestImage

, publié le 8 mars

La part des films réalisés ou coréalisés par des femmes a augmenté de 62 % en dix ans, passant de 43 films en 2008 à 70 en 2017.

Selon une étude sur les femmes dans l'industrie du 7e art publiée par le Centre national du cinéma (CNC) le 7 mars, soit la veille de la Journée internationale des droits des femmes, le nombre de films français réalisés par des femmes a augmenté de 62 % entre 2008 et 2017. Une période pendant laquelle de nouvelles réalisatrices sont arrivées comme Valérie Donzelli, Katell Quillévéré et Rebecca Zlotowsky, et avec en tout 39 femmes qui ont chacune faits au moins 3 films. Sur ces dix ans, 17 de ces films ont également dépassé le million d'entrée. En tête "LOL" de Lisa Azuelos (3,7 millions) - dont le nouveau film "Mon bébé", sort en salle le 13 mars 2019 -, suivi par "La Rafle" de Roselyne Bosch (2,9) et par "Polisse" de Maïwenn (2,4).

Les inégalités demeurent

Pour autant cette évolution positive n'empêche par le maintien de plusieurs inégalités. Les rémunérations, notamment, ne sont toujours pas égales et surtout du côté du métier de réalisateur où le salaire moyen d'une femme est inférieur de 42,3 % à celui d'un homme. Il est de 38,9 % inférieur à celui des hommes dans l'administration de production.

Quant aux devis moyens des films français réalisés par des femmes, ils sont en moyenne inférieurs de 2 millions d'euros à celui des hommes (en 2017). Enfin, certains secteurs restent très masculins, surtout du côté des professions techniques. Ainsi, seulement 4,7 % des machinistes sont des femmes, 5,3% sont électriciennes.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.