Les Choses Humaines : Yvan Attal tourne un film sur le consentement

Les Choses Humaines : Yvan Attal tourne un film sur le consentement©Coadic Guirec, BestImage

, publié le 12 août

Toujours bien entouré, Yvan Attal reprend le chemin des tournages pour l'adaptation du roman de Karine Tuil "Les Choses Humaines", comme le révèle le distributeur Gaumont dans un communiqué, mardi 11 août 2020.

Produit par Curiosa Films et Films Sous Influence, ce nouveau long-métrage s'attaque aux sujets sensibles que sont le viol et le consentement. Le communiqué signé Gaumont a dévoilé le pitch : "Qui est ce jeune homme et qui est cette jeune femme ? Est-il coupable ou est-il innocent ? Est-elle victime ou uniquement dans un désir de vengeance, comme l'affirme l'accusé. N'y a-t-il qu'une seule vérité ? 'Les Choses Humaines' interroge le monde contemporain, démonte la mécanique impitoyable de la machine judiciaire et nous confronte à nos propres peurs." Un homme, une femme, un drame. Yvan Attal adapte le livre éponyme de la maison d'édition Gallimard, et primé du prix Goncourt des lycéens 2019. Pour écrire cette histoire, l'écrivaine Karine Tuil s'est inspirée d'un fait divers sur un campus de Stanford. Le tournage débute mardi 11 août pour une sortie dans les salles prévue le 24 novembre 2021.

Son fils, sa femme, Mathieu Kassovitz et Pierre Arditi au casting

Pour porter ce projet, le réalisateur s'entoure d'une pléiade de talents à commencer par son fils, Ben Attal, qui devrait incarner le personnage principal. Charlotte Gainsbourg devrait, quant à elle, jouer un rôle qu'elle connaît bien : la mère de son véritable enfant. Mathieu Kassovitz, Pierre Arditi, Audrey Dana, Benjamin Lavernhe et Judith Chemla font également partie de cette distribution prestigieuse. Pour interpréter la jeune femme qui se dit victime de viol, la production a jeté son dévolu sur un visage encore jamais vu sur écran : Suzanne Jouannet, une étudiante du Cours Florent.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.