Leonardo DiCaprio, pas très à l'aise avec le lance-flammes du dernier Tarantino

Leonardo DiCaprio, pas très à l'aise avec le lance-flammes du dernier Tarantino©Sony Pictures, DR

Solène Filly, publié le 7 août

L'un des cascadeurs de "Once Upon a Time... in Hollywood" s'est confié au HuffPost, révélant que l'acteur américain était nerveux à l'idée de devoir utiliser un lance-flamme sur ses partenaires à l'écran.

Pour son nouveau film, Quentin Tarantino revisite l'année 1969 à travers les aventures de Rick Dalton, acteur has-been, et sa doublure Cliff Booth, incarnés respectivement par Leonardo DiCaprio et Brad Pitt. Mais dans ce long-métrage au casting exemplaire - dont le regretté Luke Perry -, l'inoubliable Jack de "Titanic" doit se servir d'un lance-flamme pour tuer des nazis dans une scène tirée d'un des films de son personnage. Un moment dévoilé dans l'une des bandes-annonces de "Once Upon a Time... in Hollywood" qui n'a pas été une partie de plaisir pour l'acteur.

"Difficile psychologiquement"

C'est Robert Alonzo, l'un des coordinateurs des cascades, qui a dévoilé l'envers du décor de cette scène au HuffPost: "Leo n'était pas très enthousiaste à propos du lance-flammes. Il ne souhaitait tout simplement pas blesser qui que ce soit. Et je le comprends totalement. Normalement, on fait appel à un cascadeur capable de gérer un lance-flammes quand il doit toucher quelqu'un."

Et d'ajouter : "Mais c'est bien Leo qui les fait brûler et dirige une flamme dans leur direction pendant 7 à 8 secondes, en faisant des aller-retours avec le lance-flammes sur ces 8 types qu'il n'avait jamais rencontré. C'est quelque chose qui est difficile psychologiquement, alors bravo à lui d'avoir réussi à rester dans la peau de son personnage pour tourner cette scène."

Afin de rassurer l'acteur, Robert Alonzo a accepté de faire une démonstration, dirigeant l'arme vers lui-même, avec l'aide de la responsable des cascades Zoë Bell. Et une fois la fameuse scène tournée, il a raconté que Leonardo DiCaprio a tenu à ce que toute l'équipe du film applaudisse le travail des cascadeurs.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.