Léa Seydoux sur le tournage de France : elle a beaucoup "aimé" une nouveauté

Léa Seydoux sur le tournage de France : elle a beaucoup "aimé" une nouveauté©Zuma Press - Léa Seydoux lors du photocall des arrivées de la 92ème cérémonie des Oscars 2020 au Hollywood and Highland à Los Angeles, le 9 février 2020., BestImage

, publié le 19 juillet

Léa Seydoux sera prochainement à l'affiche de "France", de Bruno Dumont. Une première collaboration, qui a valu à la comédienne une toute nouvelle expérience dans sa façon de jouer.

Atteinte du covid-19, Léa Seydoux , qui était en compétition avec quatre films, n'a pu se rendre au Festival de Cannes. Si son public a été déçu de ne pas apercevoir la comédienne, ils pourront la découvrir prochainement au cinéma dans le onzième long métrage de Bruno Dumont : "France", qui devrait sortir en salle le 25 août 2021. Un tournage un peu particulier pour l'actrice, qui a dû s'adapter aux exigences de son metteur en scène et ses envies d'expérimenter les nouvelles technologies.

"Benjamin Biolay a eu un peu de mal"

Interviewé par Télé Loisirs vendredi 16 juillet, Bruno Dumont a raconté sa nouvelle expérience au coeur du cinéma : "Je communique par oreillette, comme les journalistes sur un plateau. J'avais fait le 'P'tit Quinquin' et un acteur de la série n'avait aucune mémoire. Il avait un vrai problème de texte. Il ne mémorisait rien, donc on a pris l'oreillette comme un souffleur. Et en même temps, en le voyant jouer j'en profitais pour lui donner des indications. J'ai vu que c'était intéressant de pouvoir diriger un acteur en direct en lui soufflant dans l'oreille..." Un bon souvenir pour le réalisateur qui a réitéré cette nouvelle mise en scène : "J'ai fait ça avec les autres acteurs, maintenant je ne sais plus m'en passer ! Donc quand Léa Seydoux joue dans France, elle a une oreillette et je peux lui donner des indications sur son jeu, sur l'intensité de ce qu'elle fait."

Un procédé qui a plu à celle qui a reçu la Palme d'or collective en 2013 pour son interprétation dans "La vie d'Adèle" : "Benjamin Biolay a eu un peu de mal parce qu'il n'avait pas l'habitude, mais maintenant il trouve ça bien. Après c'est perturbant d'avoir quelqu'un qui vous parle dans l'oreille c'est sûr (...) Léa a beaucoup aimé, ça l'a amusé, c'est vraiment quelque chose de très précieux." Un concept qui n'est pas si innovant, puisque Gérard Depardieu utilise l'oreillette depuis de nombreuses années.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.