Léa Seydoux en premier rôle du prochain film de Mia Hansen-Løve

Léa Seydoux en premier rôle du prochain film de Mia Hansen-Løve©Olivier Borde, BestImage
A lire aussi

, publié le 30 septembre

Alors que ni "The French Dispatch" ni "Mourir peut attendre" ne sont encore sortis, Léa Seydoux pense déjà à l'après et s'engage sur d'autres films. Dans un communiqué, lundi 28 septembre 2020, la réalisatrice Mia Hansen-Løve l'annonce comme l'un des rôles principaux de sa prochaine oeuvre.

Produit et distribué par Arte, "Un beau matin" tâchera de "montrer l'élégance, le courage mais aussi la fragilité d'un homme face à la violence d'une telle maladie", selon les propos rapportés de Mia Hansen-Løve. La réalisatrice de "L'Avenir", avec Isabelle Huppert et Roman Kalinka, et de "Un amour de jeunesse", avec Lola Creton et Valérie Bonneton, a fraîchement dévoilé son synopsis : "Sandra rend souvent visite à son père, Georg, atteint d'une maladie neurodégénérative. Alors qu'elle s'engage avec sa famille dans un parcours du combattant dans les hôpitaux et les Ehpads pour installer Georg en lieu sûr, Sandra fait la rencontre inattendue de Clément, un ami perdu de vue avec qui s'ouvre une relation passionnée, mais incertaine."

Un drame sur la maladie avec Melvil Poupaud et Nicole Garcia

Léa Seydoux devrait camper la fille aux petits soins pour son père malade (Pascal Greggory) tandis que Melvil Poupaud incarnerait Clément, une rencontre hasardeuse. La comédienne et réalisatrice Nicole Garcia, qui a récemment présenté "Amants" à Venise, est également confirmée au casting. Il faudra attendre 2022 pour voir "Un beau matin" dans les salles puisque le dernier long-métrage de la réalisatrice "Bergman Island" devrait être présenté l'année prochaine au Festival de Cannes en compagnie de son casting d'exception (Tim Roth, Mia Wasikowka, Anders Danielsen Lie...).

Les commentaires sont désactivés pour cette page.