Léa Drucker : son gros mensonge pour obtenir un rôle

Léa Drucker : son gros mensonge pour obtenir un rôle©COADIC GUIREC, BestImage
A lire aussi

Émilie Nougué, publié le 14 août

À l'occasion de la sortie en salle le 14 août 2019 de "Je promets d'être sage", Pio Marmaï et Léa Drucker, qui campent les deux personnages principaux de ce film de Ronan Le Page, ont fait quelques confidences à Télé-Loisirs prouvant que dans leur vie, ils ne sont pas forcément raisonnables...

Dans ce long-métrage, Pio Marmaï et Léa Drucker incarnent 2 personnages que tout oppose, du moins au départ. L'un joue un gardien de musée qui passe ses journées à attendre sur sa chaise, l'autre une agent de l'établissement au fort caractère. Mais à la ville, l'acteur de "Santa & Cie" et la comédienne césarisée pour son rôle dans "Jusqu'à la garde" partagent de nombreux points communs. À commencer par celui de ne pas être toujours "sages".

L'apprentissage accéléré de Léa Drucker

"Je ne suis pas sage du tout", indique ainsi Léa Drucker à Télé-Loisirs. "Est-ce que vous avez l'impression que je suis quelqu'un de sage ?", demande pour sa part Pio Marmaï, avant de souligner toutefois que leur métier requiert de la rigueur et de l'assiduité. L'interview est également l'occasion pour eux de partager quelques anecdotes, comme le plus gros mensonge prononcé par la nièce de Michel Drucker pour décrocher un rôle : "J'ai dit que je savais très bien faire de la moto une fois, et j'ai été prise. Je me suis inscrite vite au circuit Carole, j'ai fait de la moto pendant 15 heures. J'avais mythonné, oui."

Pio Marmaï, quant à lui, raconte qu'il vaut mieux "éviter les matières grasses" avant un tournage. "Pendant 6 mois de ma vie, je ne mangeais que des wings, et je trouve que physiquement, au bout d'un moment, ça se sent. Méfiez-vous des wings !", conseille-t-il.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.