Le Studio Ghibli produit "une minute d'animation par mois" du nouveau Miyazaki

Le Studio Ghibli produit "une minute d'animation par mois" du nouveau Miyazaki©Chris Pizzello/AP, DR

, publié le 14 mai

À la sortie du film d'animation "Le vent se lève" en 2013, le réalisateur Hayao Miyazaki a annoncé prendre sa retraite. En 2016, c'est la grande surprise. Le dessinateur du studio Ghibli s'est engagé dans une nouvelle oeuvre. Le producteur Toshio Suzuki donne des nouvelles du projet à Entertainment Weekly, mercredi 13 mai 2020.

Cinéaste légendaire au même titre que Isao Takahata ("Le Tombeau des Lucioles", "Le Conte de la princesse Kaguya") avec qui il a fondé le studio Ghibli, Hayao Miyazaki est aussi modeste que discret. Pour avoir de ses nouvelles, Entertainment Weekly a frappé à la porte de son producteur et ami Toshio Suzuki. L'homme qui a déjà raconté les coulisses du studio dans un ouvrage, "Dans le Studio Ghibli - Travailler en s'amusant", a affirmé que le dessinateur n'avait pas stoppé la production de son prochain film pendant la pandémie due au coronavirus. Le projet "Comment vivez-vous" demeure mystérieux et nécessite encore trois années de travail : "Nous dessinons toujours tout à la main, mais il nous faut plus de temps pour terminer un film parce que nous dessinons plus de cadres."

"Totoro, nous avions huit animateurs et nous l'avons fait en huit mois"

Toshio Suzuki a tenu à expliciter la situation en mettant en perspective le processus créatif de l'un de leurs plus gros succès : "Il y a plus de dessins à dessiner qu'auparavant. À l'époque où nous faisions 'Mon voisin Totoro', nous n'avions que huit animateurs. 'Totoro' nous l'avons fait en huit mois. Pour le film actuel sur lequel travaille Miyazaki, nous avons 60 animateurs mais nous ne sommes en mesure de produire qu'une minute d'animation en un mois. Cela signifie 12 mois par an, vous obtenez 12 minutes de film. Nous travaillons sur ce film depuis trois ans, ce qui signifie que nous avons 36 minutes terminées jusqu'à présent. Nous espérons que cela se terminera au cours des trois prochaines années". Le long-métrage d'animation sera "une grande histoire fantastique", adaptée de l'ouvrage éponyme de Yoshino Genzaburo (1937), que Hayao Miyazaki dédie à son petit-fils. Et quand on connaît les résultats auxquels le studio a habitué le public, nul doute qu'il vaille le temps d'attendre un nouveau chef-d'oeuvre.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.