Le provocant Lars Von Trier pense qu'il aurait fait "un grand serial killer"

Le provocant Lars Von Trier pense qu'il aurait fait "un grand serial killer"©JACOVIDES-BORDE-MOREAU, BestImage

Marine de Guilhermier, publié le 16 mai

Non content d'avoir fait fuir de nombreux spectateurs lors de la projection de son dernier long-métrage "The House That Jack Built", le cinéaste danois a par la suite multiplié les déclarations provocantes dans un entretien à l'AFP.

Lars Von Trier ne s'est pas calmé. Après avoir tenu des propos controversés sur Hitler lors du Festival de Cannes 2011, ce qui lui avait valu de devenir "persona non grata", il a pu revenir cette année pour présenter un film Hors Compétition, "The House That Jack Built", centré sur un tueur en série incarné par Matt Dillon. Le long-métrage a d'ailleurs provoqué l'horreur lors de sa projection et de nombreux spectateurs ont quitté la salle, dégoûtés par certaines scènes. Interrogé sur le phénomène, le réalisateur a assuré être heureux de la réaction des festivaliers !

Journalistes, attention !

Mais Lars Von Trier ne s'est pas arrêté là dans les déclarations étranges. "J'aurais fait un grand serial killer", a-t-il ainsi estimé pendant la promotion. Et de préciser : "J'avais assez de contrôle sur moi pour ne pas prendre cette direction. Je n'ai jamais tué personne, mais si je devais le faire, ce serait un journaliste." Des propos pas tout à fait rassurants...

Le metteur en scène est également revenu sur ses déclarations passées concernant Hitler. "J'ai été très naïf, parce que la France a un gros problème avec son passé, vous savez, le gouvernement de Vichy, qui a livré les juifs", a-t-il expliqué, avant d'affirmer : "Cela aurait été mieux si (j'avais blagué sur Hitler) en Allemagne."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.