Le nouveau Joker sera présenté comme un comique raté

Le nouveau Joker sera présenté comme un comique raté©Warner Bros. Entertainment Inc., Ratpac-Dune Entertainment LLC and Ratpac Entertainment, LLC, DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 9 mars

En projet depuis l'été 2017, le film consacré aux origines du célèbre adversaire de Batman devrait s'inspirer du roman graphique "The Killing Joke", dans lequel il est montré comme un humoriste ne rencontrant pas le succès qui se tourne alors vers le crime pour subvenir aux besoins de sa famille.

Vous vous êtes toujours demandé comment le Joker était devenu le vilain iconique que tout le monde connaît ? Le prochain long-métrage de Todd Phillips pourrait vous donner la réponse ! Si l'on savait que le film, encore sans titre et déconnecté du DCEU (exit Jared Leto donc), se déroulerait dans les années 1980, The Wrap nous apprend qu'il s'inspirera en partie de "The Killing Joke" (1988) d'Alan Moore. Le clown de Gotham y sera montré comme un comique raté n'ayant aucun succès auprès du public avant de devenir un criminel.

Scorsese comme source d'inspiration

Une information qui explique l'implication de Martin Scorsese en tant que producteur sur le projet. En effet d'après des sources de The Wrap, son long-métrage "La Valse des pantins", sorti en 1983 avec Robert De Niro dans le rôle d'un homme souhaitant à tout prix devenir un célèbre comique, sera une source d'inspiration pour le réalisateur.

Côté casting, si le site assure que Joaquin Phoenix est en passe de signer pour prêter ses traits au Joker, ce dernier a, de son côté, nié être au courant de ce projet au micro d'AlloCiné en février dernier. Reste à savoir s'il bluffait... Il faudra être patient avant d'avoir la réponse car il se murmure que le tournage prévu pour 2018 pourrait être repoussé à cause de réécritures.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.

 
1 commentaire - Le nouveau Joker sera présenté comme un comique raté
  • avatar
    radical13 -

    comique raté, ils aurait pu venir en prendre chez nous, ce n'est pas ce qui manque parmi les artistes gauchistes.

    avatar
    legaulois25 -

    Il y a même un député "marcheur" qui ferait très bien l'affaire et sans beaucoup de maquillage