Le Mensonge : Daniel Auteuil dans une mini-série inspirée d'un fait divers

Le Mensonge : Daniel Auteuil dans une mini-série inspirée d'un fait divers©Capture d'ecran, France 2
A lire aussi

, publié le 17 septembre

Dès lundi 5 octobre 2020 à 21h05, les téléspectateurs pourront découvrir la nouvelle mini-série de France 2 inspirée d'une histoire vraie. "Le Mensonge" est porté par Daniel Auteuil.

Les fais divers fascinent, alors les chaînes misent désormais sur des mini-séries ou feuilletons inspirés d'histoires vraies. Ainsi, après Arnaud Ducret dans un rôle inspiré de Xavier Dupont de Ligonnès (M6), Daniel Auteuil va tenir le premier rôle d'une mini-série France 2 en quatre épisodes, réalisée par Vincent Garenq ("Au nom de ma fille") et nommée "Le Mensonge". "une première pour l'acteur à la télévision depuis... 1974", précise Puremédias.

Retrouvez Daniel Auteuil dans "La Belle Époque" (2018) de Nicolas Bedos sur la VOD d'Orange.

Entre réalité et fiction

En 2000, Christian Iacono, ancien maire de Vence dans les Alpes-Maritimes est accusé par son petit-fils de sévices sexuels et de viols. Onze ans plus tard retournement de situation, lorsque ce dernier se rétracte. En 2015, alors que Christian Iacono se voit acquitté par la justice, il sort un ouvrage baptisé "Le Mensonge". Dans la version fictive, "(Daniel Auteuil) a tout réussi dans sa vie : son mariage, sa carrière... Maire de sa ville, il se destine à devenir sénateur. Pour Lucas, son petit-fils adoré, la vie est bien moins souriante : ses parents divorcent, il n'est pas bien dans sa peau, et il accuse un jour son grand-père de viol. Leurs deux vies basculent, et ce sera désormais parole contre parole, jusqu'à ce que la vérité éclate enfin, quinze ans plus tard. Ce ne sera cependant pas la vérité à laquelle tout le monde avait cru."

Aux côtés de Daniel Auteuil, les téléspectateurs retrouveront : Victor Meutelet ("Grand Hôtel"), Charlie Bruneau ("En Famille), Grégoire Bonnet ("Scènes de Ménages"), Catherine Alric et Benjamin Bellecour ("La Faute").

Les commentaires sont désactivés pour cette page.