Le jour où Schwarzenegger a piégé Stallone pour qu'il accepte un rôle

Le jour où Schwarzenegger a piégé Stallone pour qu'il accepte un rôle©AGENCE, BestImage
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 10 mai

Aujourd'hui grands amis, les deux acteurs ne se sont pas toujours si bien entendus. Dans les années 1980 et 1990, ils entretenaient une rivalité de tous les instants qui les a amenés à se faire quelques coups tordus. Retour sur l'un d'entre eux.

C'est en 2017 lors du Beyond Fest qu'Arnold Schwarzenegger est revenu sur la fois où, à l'aube des années 1990, il a piégé son rival d'alors afin qu'il accepte un rôle dont il ne voulait pas : celui du héros de la comédie d'action "Arrête ou ma mère va tirer".

Un plan diabolique

"J'ai lu le scénario. C'était tellement mauvais. Vous savez, j'ai aussi fait des films à jeter à la poubelle. Ils étaient mauvais. Mais celui-là était vraiment très mauvais", s'est souvenu la star de "Predator" face au public du festival. Et de poursuivre : "Donc je me suis dit - c'était pendant notre guerre - : 'Je vais faire fuiter que je suis extrêmement intéressé'. Je sais comment cela marche à Hollywood. Puis j'ai demandé beaucoup d'argent. Donc les producteurs se sont dits : 'Allons le proposer à Sly, peut-être qu'on peut l'avoir pour moins cher'. Donc ils ont dit à Sly : 'Schwarzenegger est intéressé. Tiens, voici les articles de presse où il en parle, si tu veux lui voler ce rôle, c'est possible.'"

Et apparemment, la mauvaise qualité du scénario n'a pas frappé Sylvester Stallone, peut-être aveuglé par la compétition qu'il entretenait avec celui qu'il a plus tard engagé dans son "Expendables", puisque ce dernier a conclu : "Et il l'a fait. Il l'a totalement fait. Une semaine plus tard, j'en ai entendu parler et je me suis dit 'Oh yes !'"

Les commentaires sont désactivés pour cette page.