Le jour où Franck Gastambide, en retard, a loupé la montée des marches à Cannes

Le jour où Franck Gastambide, en retard, a loupé la montée des marches à Cannes©JACOVIDES-BORDE-MOREAU, BestImage

, publié le 28 février

Sur le plateau de C à vous le mercredi 27 février 2019, Franck Gastambide a dévoilé une drôle d'anecdote à propos de sa participation avec Malik Bentalha au Festival de Cannes en 2018.

En présentant chaque année une sélection de ce qui se fait de mieux en matière de cinéma, le Festival de Cannes est un événement incontournable du septième art. Pour cette édition 2019, qui s'ouvrira le 14 mai prochain, c'est le réalisateur multi-oscarisé Alejandro González Iñárritu qui a été choisi pour présider le jury. Alors que cette célébration approche à grands pas, Franck Gastambide, l'acteur et le réalisateur de "Taxi 5", s'est confié sur le déroulement de cette prestigieuse cérémonie et a raconté une anecdote amusante à ce sujet sur le plateau de C à vous.

"On se retrouve à arriver en retard"

Le célèbre acteur s'apprêtait à monter les marches en mai 2018 en compagnie de Malik Bentalha. Or, tout ne s'est pas passé comme prévu. "On se retrouve à arriver en retard sur les marches, (...) ça n'arrive à personne", a-t-il commencé par expliquer. "En 72 ans, ce n'est jamais arrivé", a confirmé Pierre Lescure, le président du festival. Pourtant, c'est un événement qui "se prépare" comme l'a rappelé l'acteur : "Tu vas chez des mecs qui te prêtent le costume parce que nous on en a pas, Malik et moi, des costumes comme ça. C'est une organisation, tu es venu de Paris, tu as ta chambre, et tout ça... pour ce moment-là."

Toute cette organisation pour finalement rater la mythique montée des marches. "On arrive, on se dit, 'mais, ya plus de voitures derrière nous, c'est bizarre...' On arrive, les mecs remballent", a-t-il poursuivi. Heureusement, quelques photographes étaient encore présents et les ont reconnus. "Il y en a une au portable, probablement", indique-t-il en rigolant, et de conclure : "Ça n'arrive qu'à nous ça."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.