Le Doudou : de nombreuses scènes improvisées

Le Doudou : de nombreuses scènes improvisées©Pathé Distribution, DR

Hélène Demarly, publié le 20 juin

Alors que "Le Doudou" sort au cinéma le 20 juin, les deux acteurs principaux se sont confiés à BFMTV sur l'improvisation pendant le tournage.

Après l'énorme succès populaire des "Tuche 3" et de ses quelques 5,5 millions de spectateurs, les scénaristes Julien Hervé et Philippe Mechelen passent à la réalisation pour leur premier long-métrage "Le Doudou", en salle mercredi 20 juin, lequel a remporté le prix du jury au dernier Festival de l'Alpe d'Huez. Une comédie qui tourne, vous l'aurez deviné, autour d'un doudou, celui de la fille de Michel (joué par Kad Merad) qui part à sa recherche avec l'aide de Sofiane (joué par Malik Bentalha).

Quand Kad et Malik confondent fiction et réalité

"Ce n'était plus un film pour nous, mais un documentaire", a confié Kad Merad à BFMTV, évoquant un tournage éprouvant, où la frontière entre fiction et réalité était ténue. Ce qu'a confirmé Malik Bentalha, qui appréhendait d'ailleurs de tourner avec l'acolyte de Dany Boon : "Ça nous rattrape. Dans l'émotion, on oublie même la raison de toute cette aventure. On est tellement content de retrouver le doudou..." Plusieurs scènes ont d'ailleurs été improvisées, comme celle dans le conteneur à la fin du long-métrage où Kad Merad se filme pour son testament avec son téléphone portable.

Mais ce n'est pas tout. "J'improvisais et (...) quelques répliques sont restées, comme celle où Kad dit qu'il n'y a pas écrit pigeon sur son front. J'ajoute 'Pourtant, y'a de la place...' Elle est de moi celle-là", a affirmé Malik Bentalha au journal Paris Normandie.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.