Le Consentement de Vanessa Springora, bientôt sur grand écran

Le Consentement de Vanessa Springora, bientôt sur grand écran©Frederic DIDES/SIPA, Sipa

, publié le 28 juillet

Le récit autobiographique de Vanessa Springora, sorti le 2 janvier 2020 a fait couler beaucoup d'encre. Mettant en lumières les pratiques pédophiles de l'écrivain Gabriel Matzneff, "Le Consentement" a soulevé les foules et sera prochainement être adapté au cinéma.

Dans les années 1980, Vanessa Springora a quatorze ans lorsqu'elle est séduite par le célèbre écrivain Gabriel Matzneff, déjà quinquagénaire. S'ensuit une relation où l'emprise prend le pas sur la réflexion, et la jeune femme s'enferme dans une spirale infernale qui la marquera à vie. Sous ces mots : "Depuis tant d'années, je tourne en rond dans ma cage, mes rêves sont peuplés de meurtre et de vengeance. Jusqu'au jour où la solution se présente enfin, là sous mes yeux, comme une évidence : prendre le chasseur à son propre piège, l'enfermer dans un livre", Vanessa Springora dévoile le récit d'une histoire qui au lendemain de sa sortie, pousse le parquet de Paris a ouvrir une enquête pour "viols commis sur mineur de moins de quinze ans", dont le procès devrait avoir lieu le 28 septembre prochain.

Au cinéma en 2021

Paru aux éditions Grasset, le récit autobiographique s'est vendu à plus de 180.000 exemplaires, et a mis en lumière la question du consentement et des violences sexuelles envers les mineurs, commis ici par un homme protégé par le milieu littéraire. De cette histoire va naître un film comme l'a annoncé Marc Missionnier, producteur chez Moanna Film, dans un communiqué publié, lundi 27 juillet 2020 sur Twitter. Produit avec Carole Lambert, (Windy Production), la réalisation a été confiée à Vanessa Filho (révélée à Cannes en 2018 avec "Gueule d'ange"). Marc Missionnier précise que "le tournage est prévu en 2021".

Les commentaires sont désactivés pour cette page.