Laurent Lafitte sur les César : "Le côté politique de la soirée nous a échappé"

Laurent Lafitte sur les César : "Le côté politique de la soirée nous a échappé"©Agence - Laurent Lafitte lors de la montée des marches du film "Annette" pour la cérémonie d'ouverture du 74ème Festival International du Film de Cannes, le 6 juillet 2021., BestImage

, publié le 10 septembre

Interviewé par Paris Match dans un entretien publié le 9 septembre 2021, Laurent Lafitte a fait son mea culpa concernant la dernière cérémonie des César qu'il avait co-écrite avec Blanche Gardin et la maîtresse de cérémonie, Marina Foïs.

Six mois après la diffusion de la 46ème édition des César, Laurent Lafitte est revenu dans les colonnes de Paris Match sur la cérémonie qui avait alors suscité quelques polémiques. Se déroulant dans une période très tendue pour l'industrie du cinéma, cette édition avait notamment été marquée par l'apparition dénudée de Corinne Masiero, venue dénoncer la précarité des intermittents du spectacle. La cérémonie s'était également permis quelques boutades et remarques acerbes, notamment dirigée à l'encontre de Roselyne Bachelot ; quelque chose que la ministre de la Culture n'avait pas particulièrement apprécié.

"On aurait pu faire une soirée plus consensuelle"

Même si Marina Foïs avait à l'époque mis en garde en amont sur le contenu de la cérémonie, Laurent Lafitte, son co-auteur, concède aujourd'hui quelques dérives : "On aurait pu faire une soirée plus consensuelle, plus joyeuse. Et peut-être qu'on s'est trop laissé emporter par l'humeur de l'année qu'on venait de vivre. On aurait dû résister davantage, rester dans le divertissement."

Toutefois, l'acteur dit regretter que l'on ait retenu que le côté polémique de la soirée. "Tout le côté politique de la soirée nous a complètement échappé. En revanche, on s'est battus pour avoir un orchestre, pour obtenir un hommage à Morricone, à Piccoli, à Dabadie, à Carrière, à convaincre Huppert de remettre le meilleur espoir féminin. Tout ça, c'est nous ! Et personne n'en a parlé", a-t-il ainsi déclaré.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.