Laurent Lafitte raconte pourquoi il a refusé de jouer avec Jean-Paul Belmondo

Laurent Lafitte raconte pourquoi il a refusé de jouer avec Jean-Paul Belmondo©OLIVIER BORDE - Laurent Lafitte au photocall du film "Guermantes" lors de la 47ème édition du Festival du Cinéma Américain de Deauville, le 11 septembre 2021., BestImage

, publié le 13 septembre

Invité sur le plateau de RTL, dimanche 12 septembre 2021, Laurent Lafitte s'est confié sur une anecdote avec Jean-Paul Belmondo.

Le 6 septembre dernier, Jean-Paul Belmondo s'en est allé, laissant derrière lui un grand vide pour le cinéma français. Depuis, les artistes se bousculent pour lui rendre un dernier hommage et tous ceux qui ont croisé son chemin racontent cette rencontre qu'ils n'oublieront jamais. Dimanche 12 septembre, c'est Laurent Lafitte, en promotion pour "L'Origine du monde" en salle le 15 septembre, qui en a profité pour évoquer Bébel, dans l'émission Bon dimanche show sur RTL. Alors que tout le monde aurait fait n'importe quoi pour jouer aux côtés de ce monstre du cinéma, Laurent Lafitte a avoué qu'il avait refusé de tourner un film avec lui.

"J'étais très touché par cette lettre"

"On m'avait proposé un film avec Jean-Paul Belmondo, qu'évidemment j'avais envie de faire parce que c'était mon idole", s'est-il confié. Mais le comédien n'a pas vraiment été emballé par l'histoire : "Le scénario n'était pas génial. Je ne savais pas quoi faire. J'étais vraiment pris entre deux feux." Le professionnalisme de Laurent Lafitte prendra le dessus pour une sage décision : "J'ai finalement refusé le film en culpabilisant à mort." Afin d'expliquer ce choix, Laurent Lafitte a tenu à envoyer une lettre à Jean-Paul Belmondo : "Je lui ai dit que j'aurais adoré le rencontrer, que je n'étais pas convaincu par le scénario." Connu pour sa gentillesse, celui que l'on aime surnommer Le Magnifique ne l'a pas laissé sans réponse : "Il m'a répondu une lettre géniale. Il disait : 'Mais vous avez entièrement raison, il ne faut jamais choisir un film par rapport à qui joue dedans. Il faut être sûr du scénario.'" C'est avec émotion que Laurent Lafitte a terminé son anecdote : "J'étais très touché par cette lettre et j'y ai beaucoup repensé ces derniers jours."

Les commentaires sont désactivés pour cette page.