Laure Calamy : "En tant qu'actrice, ma chair est mon champ de bataille"

Laure Calamy : "En tant qu'actrice, ma chair est mon champ de bataille"©Guirec Coadic - Laure Calamy au photocall du film "Antoinette dans les Cevennes" au Festival du film Francophone d'Angoulême 2020, le 29 Août 2020., BestImage

, publié le 28 mai

Depuis son petit nuage, Laure Calamy a donné un entretien confessions au magazine Télérama, mercredi 26 mai 2021. La détentrice du César de la meilleure actrice a notamment évoqué son aisance corporelle.

Boule d'énergie, Laure Calamy illumine de son éclat toutes les séries ("Dix pour Cent", "La Flamme"), tous les longs-métrages ("Ava") et les courts-métrages ("La Contre-Allée") dans lesquels elle passe. Après l'obtention du César de la meilleure actrice pour sa performance dans "Antoinette dans les Cévennes" en mars dernier, elle aurait pu prendre le melon mais a choisi de tout conserver de sa personnalité spontanée. "Je ne voudrais pas que cette récompense m'embourgeoise et me prive de premiers films", a-t-elle expliqué dans les colonnes de Télérama. La comédienne féministe est une des effrontées que le cinéma français compte dans ses rangs, pour le plus grand plaisir des spectateurs. Cette femme libre s'est épanchée sur sa facilité à montrer son corps nu à l'écran.

"J'ai plus de mal à dire 'je t'aime' qu'à montrer mon sexe"

Celle qui cumule les scènes audacieuses, parfois en nudité frontale, a assuré que ses sentiments sont plus embarrassants à exhiber que son anatomie : "En tant qu'actrice, ma chair est mon champ de bataille, mon corps m'appartient, j'en fais ce que je veux. Ma pudeur est ailleurs. J'ai plus de mal à dire 'je t'aime' qu'à montrer mon sexe." À fleur de peau, Laure Calamy n'a pas facilement accepté son corps : "La difficulté du cinéma, (...) est de se voir, et je déteste ça. Il m'a fallu du temps, et le talent de certains chefs opérateurs, pour accepter que la caméra me colle à la gueule et épouse mes vertiges." Qu'elle soit à poil ou habillée, il est certain que c'est toujours un plaisir de la voir jouer.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.