Laura Smet : "Je passe ma vie au cinéma"

Laura Smet : "Je passe ma vie au cinéma"©Wyters Alban, Abaca

Marine de Guilhermier, publié le 22 août

Actrice et maintenant réalisatrice, la fille de Johnny Hallyday et Nathalie Baye est surtout une spectatrice assidue des salles obscures.

Hier, le 21 août 2018, s'ouvrait le Festival du Film Francophone d'Angoulême, manifestation cinéphile mettant cette année à l'honneur la famille du Taulier à travers une exposition de photos consacrée à Johnny Hallyday comédien et la présentation du premier court-métrage de sa fille Laura, intitulé "Thomas". Un film pour lequel elle a dirigé sa mère et dont elle est "hyper fière", comme elle l'a révélé au micro de BFMTV, avant de préciser : "C'est vrai que ça a été fait d'une manière assez particulière, et du coup c'est quelque chose qui me tient vraiment à coeur."

Cinéphile avertie

Il faut dire que la jeune femme est une vraie fan de films. "C'est surtout le cinéma qui me nourrit, ça m'apporte énormément d'émotions de toutes sortes", explique-t-elle. Et de confier que le septième art l'a aidée à traverser certains moments difficiles de sa vie : "Quand j'ai un coup de cafard, ou même quand je vais bien, quand j'ai des moments comme ça, je passe ma vie au cinéma." C'est pourquoi elle était "contente de retrouver (ses) vraies racines" en travaillant sur son court.

Et Laura Smet ne compte pas s'arrêter en si bon chemin puisqu'elle prépare déjà un second film, un long-métrage cette fois. "Je suis en train d'écrire mon long-métrage et j'espère l'aboutir et le faire. Ça fait deux ans que j'écris sur mon long. Ça prend du temps mais j'espère que ça arrivera à terme", a-t-elle indiqué.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.