Laura Smet : "corps dénudés" et "fêtes libertines" au programme de sa série

Laura Smet : "corps dénudés" et "fêtes libertines" au programme de sa série©Briquet Nicolas, Abaca

, publié le 28 juin

Récemment publiée sur Internet, une annonce de casting promet des moments très hot dans la série "La Garçonne", qui n'est autre que le nouveau projet de Laura Smet.

Loin des questions d'héritage de la fortune de son père et après avoir dirigé sa mère dans son premier court-métrage derrière la caméra, Laura Smet a un nouveau projet en tant qu'actrice : une série pour France 2 intitulée "La Garçonne". Un projet qu'elle avait fièrement annoncé sur Instagram le 9 mai 2019, en écrivant : "Tellement heureuse d'incarner 'La Garçonne', une série historique sous la direction de Paolo Barzman, créée par Dominique Lancelot."

Prérequis : être à l'aise avec la nudité

Et si l'on en croit une annonce publiée ce 27 juin sur la Toile, cette série se déroulant dans les années 1920 et tournée en région parisienne sera particulièrement torride. La directrice de casting recherche ainsi "des circassiennes pour faire une pyramide humaine, idéalement à l'aise avec la nudité ou semi-nudité si besoin". Et le mémo de prévenir que ces dernières participeront à "des séquences de fêtes, plutôt libertines au début des années folles" mais aussi que "du faux champagne coulera sur (les) corps dénudés" des actrices.

Il est également précisé que les postulantes ne devront "pas avoir les cheveux colorés, ni être tatoués ou percés" puisque le show prend place dans les années 1920. On en connaît une qui devra donc couvrir ses propres tatouages lors du tournage : Laura Smet, qui s'était notamment fait tatouer un aigle en hommage à Johnny Hallyday en juin 2018.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.