La Révolution : Netflix réécrit l'histoire de France avec une série fantastique

La Révolution : Netflix réécrit l'histoire de France avec une série fantastique©Netflix, DR

, publié le 16 septembre

"Pouvoir aux 99 %, mort aux 1 %". Telle était la phrase d'accroche du mystérieux teaser partagé par Netflix, le 14 juillet dernier. Derrière cette courte vidéo se cachait "La Révolution", une production française dont la bande-annonce a été révélée, lundi 14 septembre 2020.

1789 à la sauce Netflix. Doit-on craindre cette uchronie en huit épisodes de cinquante minutes ? En attendant de visualiser le résultat, les premières images envoûtent les réseaux sociaux. Tournée en partie à Versailles, la série est centrée sur Joseph Ignace Guillotin, l'homme derrière l'invention de la guillotine, qui enquête sur des meurtres non résolus. Toute l'intrigue se déroule en 1787, autour du fictif "virus du sang bleu", une maladie diffusée au sein de l'aristocratie. La maladie pousse les nobles atteints à devenir violents à l'égard du peuple... qui riposte en prenant les armes. Une relecture totale de la plus célèbre des révoltes françaises !

Trois couleurs : bleu

Ce traitement alternatif de la période promet des émulsions de sang à foison et en couleur. Les scénaristes du programme "Une île", Aurélien Molas et Gaïa Guasti, signent cet ambitieux projet qu'ils expliquent dans un communiqué : "C'est en s'inspirant d'une citation de Napoléon - 'L'Histoire est un tissu de mensonges sur lequel on se met d'accord' - que nous avons eu l'idée d'une uchronie qui revisite la période la plus connue de l'histoire de France : la Révolution." De jeunes acteurs sont au casting : Amir El Kacem, Marilou Aussilloux, Coline Beal, Lionel Erdogan, Mamadou Doumbia, Julien Frison... Laurent Lucas ("Harry, un ami qui vous veut du bien", "Vernon Subutex") et Dimitri Storoge ("Validé") complètent la distribution de cette proposition Netflix visible dès le 16 octobre prochain.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.