L'Interview qui tue ! fait un carton en téléchargement légal et illégal

L'Interview qui tue ! fait un carton en téléchargement légal et illégal
L'interview qui tue !
A lire aussi

publié le 26 décembre

Sony peut enfin savourer sa première victoire depuis un bon moment. Ce jeudi 25 décembre, la sortie de L'Interview qui tue ! s'est enfin faite sans incident particulier après moults rebondissements. Si l'impact d'une sortie limitée est difficile à évaluer, les chiffres des téléchargements, eux, sont sans équivoque. C'est un carton !

Distribué simultanément dans quelques salles américaines, en VoD sur Youtube Movies, XBox Live, Google Play et le site de Sony, L'Interview qui tue ! est le premier film à bénéficier d'une telle sortie. Sony n'a pas lésiné sur les moyens, et décidé de tirer profit de la malencontreuse publicité que les hackeurs de GOP (Guardians of Peace) lui ont faite pendant un mois. Résultat : le film totalise déjà un million de dollars de recettes pour la seule soirée de Noël : soit un très bon chiffre pour si peu de copies.

Par ailleurs, le long-métrage dans lequel Seth Rogen et James Franco sont chargés de tuer le leader de la Corée du Nord, se place en tête des ventes et locations sur les plateformes où il est mis à disposition. La polémique que le film a suscité a donc eu raison des premières critiques négatives qui lui sont attribuées.

Mais ce n'est pas tout. Pour sa première journée en dehors des cartons, le long-métrage très attendu n'a donc pas mis longtemps avant de se retrouver sur les sites de téléchargement illégal. Ainsi, TorrentFreak recense déjà plus d'un million de téléchargements du film en vingt-quatre heures dans le monde entier, dont 300 000 fois en Chine où le film est pourtant interdit.

Finalement, il est peu probable que Sony rentabilise dans les salles les coûts de production et de marketing du film qui avoisinent les 90 millions de dollars. Mais, le retour sur investissement pourrait bien se faire grâce aux ventes digitales. Nous aurons sans doute plus d'informations une fois que les différentes plateformes et Sony communiqueront précisément sur le sujet.

Crédit photo : DR

Les commentaires sont désactivés pour cette page.