L'iconique chorégraphie du film Rabbi Jacob reproduite en plein Paris

L'iconique chorégraphie du film Rabbi Jacob reproduite en plein Paris©Patrice PICOT, Getty Images

Fabien Gallet, publié le 11 juillet

Sorti en 1973, le long-métrage réalisé par Gérard Oury et porté à l'écran par Louis de Funès est ressorti dans les salles obscures françaises mercredi 10 juillet 2019 dans une version restaurée 4K. À cette occasion, sa fameuse chorégraphie s'est invitée dans les rues parisiennes.

Qui ne se souvient pas des quelques pas esquissés par Louis de Funès alias Victor Pivert dans "Les aventures de Rabbi Jacob" ? Les fans, eux, connaissent encore et toujours cette chorégraphie réalisée dans un décor représentant la rue des Rosiers située au coeur du vieux quartier juif du Marais, à Paris. Aussi, ils étaient plus d'une centaine à avoir répondu présent mercredi 10 juillet 2019 pour reproduire dans les rues de la capitale la danse hassidique. Un flashmob suivi et filmé par un journaliste de l'AFP, et encadré par le chorégraphe du film en personne, Ilan Zaoui.

"Une danse très physique et fatigante"

Ce dernier, interrogé par l'AFP, a confié sa joie en marge de cette reproduction de la chorégraphie, réalisée par des amateurs et quelques professionnels portant les mêmes costumes que dans le long-métrage de 1973. "Grâce au film et à Louis de Funès (lequel aura droit à sa rétrospective à la Cinémathèque en 2020, ndlr), cette danse traditionnelle festive symbolise le vivre ensemble. Au-delà des générations depuis la sortie du film, elle réunit des gens de toutes confessions. Cela me rend fier et heureux", a déclaré Ilan Zaoui.

Pourtant, le cultissime passage du film aurait pu ne jamais voir le jour. Et pour cause, selon le chorégraphe, "la danse n'était pas prévue dans le scénario". Heureusement, Gérard Oury "a décidé de rajouter cette scène". "J'ai fait répéter plusieurs jours Louis de Funès aux studios de Billancourt. Il a été un très bon élève d'autant que c'est une danse très physique et donc fatigante", s'est souvenu Ilan Zaoui. Les danseurs vus à Paris cette semaine s'en sont en tout cas très bien sortis.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.