Kevin Hart augure un Jumanji 4 : "Il n'y a aucune raison de ne pas le faire"

Kevin Hart augure un Jumanji 4 : "Il n'y a aucune raison de ne pas le faire"©Sony Pictures - Jack Black, Nick Jonas, Karen Gillan, Dwayne Johnson et Kevin Hart dans "Jumanji : Bienvenue dans la jungle" (2017) de Jake Kasdan., DR

, publié le 21 juin

La franchise fantastique Jumanji n'a pas fini d'aspirer des joueurs dans une autre dimension. Publiée par Screen Rant, lundi 21 juin 2021, une récente interview de Kevin Hart atteste d'un quatrième opus en préparation.

Les studios le savent : les remakes et reboots sont des filons bien fructueux. Puisque la mayonnaise prend toujours, ou presque puisque le dernier volet "Jumanji : Next Level" (2019) n'a pas été une vraie réussite, pourquoi ne pas reprendre la recette à l'infini ? Après le long-métrage iconique de Joe Johnston en 1996, où s'admirent avec nostalgie le défunt Robin Williams et une jeune Kirsten Dunst, Sony Pictures avait sonné la résurrection du jeu de plateau en diffusant dans les salles obscures "Jumanji : Bienvenue dans la jungle" (2017) puis une suite. Les joyeux lurons campés par Jack Black, Karen Gillan, Dwayne Johnson et Kevin Hart vont revenir pour une quatrième aventure de la saga selon les dires du dernier interprète.

Prêts à reprendre la partie de Jumanji ?

Kevin Hart est confiant. Un nouveau film se fera même si les dates de tournage sont incertaines : "Pour nous, recréer le monde de Jumanji et avoir ce succès, c'est monumental. On ne peut pas s'éloigner de ça. On n'a aucun intérêt à le faire. C'est une question de timing. Je suis à Budapest en train de faire un film avec Jack Black, qui s'appelle 'Borderlands'. On est tous dans d'autres projets, donc je pense que lorsque les choses ralentiront pour nous et que nos engagements seront terminés, on va certainement en refaire un autre parce qu'il n'y a aucune raison de ne pas le faire. C'est une aventure familiale." Les comédiens ne seraient pas les seuls enjoués à cette idée, les studios le seraient aussi : "Je vais rester fidèle à mon partenariat avec Netflix, m'assurer que je donne la priorité à ces films et après ça, on verra ce qu'on a d'autre sur la table. Ce sera une priorité. Il n'existe pas de monde dans lequel on ne serait pas intéressés. Je sais que Sony l'est aussi." Bonne ou mauvaise nouvelle ?

Les commentaires sont désactivés pour cette page.