Jour 37 : André Dussollier s'est confié sur sa complicité avec Alex Lutz

Jour 37 : André Dussollier s'est confié sur sa complicité avec Alex Lutz©JACOVIDES-BORDE-MOREAU - André Dussollier au photocall du film "Tout s'est bien passé" lors du 74e Festival de Cannes, le 8 juillet 2021., BestImage

, publié le 25 août

Depuis le 9 août et jusqu'au 20 septembre, Quentin Reynaud, réalisateur du récent "Cinquième Set", tourne son prochain film, "Jour 37". Porté par André Dussollier et Alex Lutz, les comédiens se sont confiés dans les colonnes du Parisien, paru le 25 août 2021, sur leur première partition ensemble.

André Dussollier et Alex Lutz sont dans le feu de l'action ! Après avoir participé au Festival de Cannes mi-juillet, ils ont enchaîné le tournage de "Jour 37". Réalisé par Quentin Reynaud, il a donné quelques explications sur le synopsis, au Parisien, dont l'article est paru le 25 août 2021. "Le scénario conte comment un père et son fils vont tenter d'échapper à un incendie de forêt, ce qui va les conduire à tenter de résoudre un conflit familial", a indiqué Quentin Reynaud entre deux prises, avant d'ajouter : "Le fils, Simon, fait face à un drame personnel, la perte d'un enfant. Il s'est réfugié chez son père, Joseph, dans les Landes. Le feu est une métaphore de ce qui se déroule à l'intérieur de Simon."

"On doit faire croire à quelque chose"

Au milieu de ces flammes qui semblent réelles, se trouvent Alex Lutz et André Dussollier coincés dans une voiture. L'équipe du Parisien a quand même pu leur poser quelques questions. Les comédiens, qui doivent attendre qu'il y ait assez de fumer pour jouer, se disent excités par l'intrigue. "J'apprécie ce pseudo danger, c'est du cinéma. C'est le coeur de mon métier, c'est pour cela que je le fais : on doit faire croire à quelque chose. Or, en plus, avec tous les incendies en France cet été, ça nous parle, on est dans une réalité très intense...", a expliqué André Dussolier.

C'est la première fois que André Dussollier et Alex Lutz jouent ensemble. Pourtant, celui qui est à l'affiche de "Boîte Noire" avec Pierre Niney, a assuré qu'une "complicité s'est installée". Quant à Alex Lutz, il n'a pas manqué d'admiration pour son partenaire de jeu : "C'est un bonheur d'être dans les yeux d'André. Au début du tournage, on s'est tournés autour, puis on a vite accroché."

"Jour 37", dont le tournage va bientôt s'achever, va au-delà de la problématique des feux de forêt. Le film est une véritable réflexion sur la relation entre les êtres humains, mais aussi sur les conséquences du réchauffement climatique.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.