José Garcia, rire et châtiment

José Garcia, rire et châtiment

José Garciaest un "seigneur" du football

A lire aussi

publié le 24 septembre

L’acteur est à l’affiche de la comédie d’Olivier Dahan, Les Seigneurs. Malgré sa volonté répétée de tourner dans des films plus sombres, José Garcia continue d’enchaîner les comédies à succès et de qualité. C’est son gentil châtiment…

Dans la mémoire collective, lorsque les spectateurs pensent à José Garcia, ils songent avant tout aux personnages délirants interprétés lors de la grande époque de Nulle part ailleurs. Aux côtés d’Antoine De Caunes, il excelle dans des tenues délirantes et des imitations venues de nulle part. C’est donc à la télévision que le Parisien a acquis sa notoriété. Il a fallu attendre 1997 et son rôle dans La vérité si je mens ! de Thomas Gilou pour le voir triompher l’acteur sur grand écran.

Fils d'immigrés espagnols, José Garcia ne s’est pas destiné tout de suite dans une carrière de comédien. Après avoir acquis un BEP de comptabilité, il se lance finalement dans une formation d’acteur au Cours Florent, puis à l’Actor’s Studio. Sa première apparition au cinéma a lieu dans le film Romuald et Juliette, avant de jouer un petit rôle dans Elisa. Mais, après le film culte sur les "amis du Sentier", sa carrière explose. Les succès s’enchaînent : Jet Set, Après vous, Rire et châtiment, Quatre étoiles… Il prouve également qu’il est un acteur de qualité en dehors de la comédie (Le Couperet et La Boîte noire.) Aujourd’hui footballeur alcoolique dans Les Seigneurs, il clame son envie de mettre en stand-by les personnages de comédie. Nous on exige qu’il continue !

 
0 commentaire - José Garcia, rire et châtiment
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]