Joker : une fin alternative dramatique, les conséquences pour le héros Batman

Joker : une fin alternative dramatique, les conséquences pour le héros Batman©DC Comics / Niko Tavernise, DR

, publié le 12 février

Le film de Todd Phillips n'aurait pas dû se terminer de la sorte. C'est ce que vient de révéler le réalisateur Kevin Smith dans un podcast YouTube relayé par ComicBook.

Le cinglé de Gotham, un rôle pour lequel Joaquin Phoenix a été honoré du Golden Globes et de l'Oscar du meilleur acteur, réservait quelque chose d'encore plus sombre. Un point final qui, s'il avait été choisi au montage, aurait choqué nombre de spectateurs et chamboulé l'histoire entière des DC Comics. Dans la scène finale du "Joker", l'aliéné Arthur Fleck, interné à Arkham City, raconte une blague qui tourne évidemment mal. Le générique ne devait pas suivre à la fin de cette séquence mais laisser place à un ultime retournement de situation, illusion ou réalité à interprétation.

Kevin Smith et une source proche de la production ont dévoilé ce bout de scénario amputé : "À l'origine, la fin à l'hôpital était très différente. Il est à l'hôpital en train de rire et de glousser et il dit 'Je pensais juste à un truc drôle.' Et ce qui était censé suivre cette scène est un flash-back de la mort de Thomas et Martha Wayne et c'était lui en train de les tuer. Et alors que le petit garçon (Bruce) criait et pleurait, le Joker, sur le départ, se retournait, haussait les épaules et tirait sur lui. Générique", transcrit ComicBook, relayant le podcast "Fatman Beyond" sur YouTube.

Pourquoi ce changement aurait bousculé tout l'univers DC ?

Le décès brutal de Bruce Wayne aurait supprimé son futur en tant que Batman. Le super-héros chauve-souris n'aurait, dans cette version indépendante, jamais existé. Si le Joker tuait l'enfant Wayne, Gotham City aurait perdu son sauveur et sombré dans le chaos. Omettre volontairement cette fin est une façon fair-play de laisser Matt Reeves entrer, plus facilement et avec plus de cohérence, dans l'univers DC Comics. Le réalisateur va tourner "The Batman" avec Robert Pattinson, Zoë Kravitz et Paul Dano.

Concernant la suite du film de Todd Phillips, la comédienne Zazie Beets s'est exprimée à ce sujet sur le tapis rouge des Oscars : "Je ne sais pas si le film nécessite une suite. Il y a beaucoup d'éléments qui poussent à ne pas faire quelque chose mais, honnêtement, je pense que Todd serait à même de le faire avec goût. S'il en ressent le besoin, je lui fais confiance" a-t-elle dit à MTV, dimanche 9 février. "Il y a un réel intérêt pour ce sequel et nous en parlons avec Joaquin et Warner Bros mais, pour parler de contrats, il n'y a rien de signé concernant ce projet et Joaquin n'a pas été approché pour une suite", s'est contenté de répondre Todd Phillips. Bruce Wayne, vivant, pourrait-il faire une apparition ?

Les commentaires sont désactivés pour cette page.