Joker : comment Joaquin Phoenix est entré dans la peau de son personnage

Joker : comment Joaquin Phoenix est entré dans la peau de son personnage©2019 Warner Bros. Entertainment Inc. All Rights Reserved. TM & © DC Comics / Niko Tavernise, DR

Marine de Guilhermier, publié le 2 septembre

Pour incarner le célèbre ennemi de Batman dans le sobrement nommé "Joker", Joaquin Phoenix a perdu beaucoup de poids. Une transformation physique qui l'a aidé à comprendre son personnage et qui a même altéré sa psychologie...

Si c'est le 9 octobre 2019 que les spectateurs français pourront découvrir le "Joker" de Todd Phillips, le film a déjà été projeté en avant-première lors du Festival de Venise où il a reçu une standing ovation de huit minutes, comme le rapporte Variety. Un accueil triomphal assorti de critiques dithyrambiques, notamment à propos de la prestation de Joaquin Phoenix dans la peau du clown de Gotham. Il faut dire que l'acteur s'est beaucoup donné pour le rôle, en perdant notamment 23 kilos. "Il s'avère que cela affecte votre psychologie", a révélé le comédien lors de la conférence de presse du film à la Mostra. Et de poursuivre : "Vous commencez à devenir dingue quand vous perdez autant de poids en peu de temps."

Un rire douloureux

Pour entrer dans la peau du Joker, Joaquin Phoenix a aussi utilisé le journal et livre de blagues du personnage, que le réalisateur lui a donné vierge. "Je ne savais pas quoi écrire dedans donc j'ai demandé à (Todd) de me faire des suggestions et, après quelques jours, je les ignorées et soudainement ça m'est venu. C'est devenu une chose vraiment importante dans la découverte du personnage à ce moment", a-t-il indiqué.

Enfin, Joaquin Phoenix s'est aussi beaucoup entraîné pour trouver le rire iconique du Joker, qu'il voulait comme "quelque chose de presque douloureux". "Je me suis entraîné seul mais j'ai demandé à Todd de venir auditionner mon rire. Je voulais pouvoir le faire sur commande et devant quelqu'un d'autre. C'était vraiment inconfortable. Cela m'a pris du temps." Du temps qui a, semble-t-il, payé tant son interprétation a donc marqué les festivaliers !

Les commentaires sont désactivés pour cette page.