Jodie Turner-Smith victime d'un cambriolage en plein festival

Jodie Turner-Smith victime d'un cambriolage en plein festival©JACOVIDES-BORDE-MOREAU, BestImage

, publié le 12 juillet

Parfois, le Festival de Cannes n'est pas que glamour et paillettes. En effet, selon les informations publiées par Le Parisien le 12 juillet 2021, Jodie Turner-Smith aurait été victime d'un spectaculaire vol de bijoux sur la Croisette. L'actrice a depuis exprimé son désarroi sur Twitter.

Présente à Cannes durant le Festival, l'actrice britannique Jodie Turner-Smith a été victime d'un spectaculaire cambriolage. Dans la matinée du vendredi 10 juillet, alors que l'actrice était allée petit-déjeuner, des bijoux ont ainsi été dérobés dans sa chambre, située à l'hôtel Marriott. Un établissement qui, pourtant, compte parmi les hôtels les plus prestigieux de la ville.

Même si la nature et le montant exact du vol n'ont pas été déclarés, certaines sources comme Entertainment Weekly parlent d'une perte équivalente à 10 000 dollars. Le magazine Variety explique pour sa part que les bijoux appartenaient personnellement à la compagne de Joshua Jackson. Sur Twitter, l'actrice de 34 ans a exprimé son malheur en écrivant le samedi 11 juillet : "Je ne pensais pas que durant mon dernier jour à Cannes, je passerais deux heures et demie au poste de police mais c'est bien le cas." Néanmoins, l'interprète de "Queen and Slim" a ajouté une pointe d'humour en postant ensuite un gif de Dwayne Johnson prêt à en découdre. "Où était donc The Rock quand j'avais besoin de lui ?", a-t-elle écrit en légende.

Présente à Cannes pour participer à la table ronde Women in Motion aux côtés, entre autres, de la cinéaste Yamina Benguigui, l'actrice était également venue au Festival pour mettre en avant "After Yang", un film de science-fiction, prochainement en salle et présent dans la sélection Un certain regard, dans lequel elle partage l'affiche avec Colin Farrell. Concernant le cambriolage et une éventuelle identification des suspects, l'enquête reste actuellement en cours. Affaire à suivre.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.