Jodie Foster s'en prend aux blockbusters

Jodie Foster s'en prend aux blockbusters©BORDE-MOREAU, BestImage
A lire aussi

Marc-Emmanuel Adjou, publié le 2 janvier

La star du "Silence des agneaux" déplore la qualité des blockbusters produits actuellement.

"Wonder Woman", "Iron Man", "Les Gardiens de la Galaxie"... Depuis près d'une dizaine d'année, les films de super-héros ont la cote dans les salles de cinéma. Façonnés pour être des succès commerciaux, ces longs-métrages à la production léchée et au marketing exacerbé connaissent rarement (ou peu) l'échec. Prenez par exemple le cas des "Gardiens de la Galaxie" : sorti en 2014, le blockbuster a réuni pas moins de 2 393 763 spectateurs sur le sol français. Et ce cas n'est pas isolé.

Jodie Foster s'interpose

Cette hégémonie des films de super-héros au box-office mondial inquiète de nombreux réalisateurs, dont Jodie Foster. Interrogée par le Radio Times Magazine, elle a fait part de sa déception :"Aller au cinéma est devenu comme un parc d'attraction. Les studios créent de mauvais contenus, dans le but de séduire les masses (...). Cela détruit les habitudes de visionnage des Américains et du reste du monde. Je ne veux pas faire un film de 200 millions de dollars sur des super-héros."

Des commentaires qui ne sont pas tombés dans l'oreille d'un sourd. James Gunn, le réalisateur des "Gardiens de la Galaxie" y a répondu dans une série de tweets.

"Je pense que Foster a une vision un peu archaïque du cinéma, où un blockbuster ne peut être provocateur (...). Effectivement, certains films de studios sont sans âme, et c'est un réel danger pour l'avenir de films", a-t-il ainsi déclaré. Et de conclure, bienveillant : "Mais il y a aussi des exceptions." Comme les "Gardiens de la Galaxie" ?

 
0 commentaire - Jodie Foster s'en prend aux blockbusters
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]