Jodie Foster dévoile son film féministe parfait ... et il est français !

Jodie Foster dévoile son film féministe parfait ... et il est français !©Borde-Moreau, BestImage

, publié le 5 février

Cinéphile depuis sa plus tendre enfance, l'excellente actrice Jodie Foster est célébrée dans le numéro de février 2021 du magazine Premiere avec une couverture à son effigie et plusieurs pages d'entretien. La Clarice Starling du "Silence des Agneaux" a partagé ses coups de coeur du septième art à la française.

Alors même que Tahar Rahim fait la fierté de l'Hexagone en étant nommé dans la catégorie Meilleur Acteur aux Golden Globes, Jodie Foster fait l'éloge de son partenaire dans "Désigné coupable" auprès de la presse. Elle a expliqué être une admiratrice du "Frenchie" : "Quand j'ai su que Tahar allait incarner Mohamedou, j'ai littéralement sauté de joie : 'Un prophète est un film majeur. Sur le plateau, Shailene (Woodley, ndlr) et moi savourions chaque instant l'honneur d'être dans la même pièce que Tahar pendant ses scènes. C'est ce qui me plaît le plus dans ce métier d'acteur : être témoin et soutien de telles performances..." La comédienne, qui parle couramment français, a toujours eu un attrait particulier pour les productions tricolores qu'elle consomme à foison. La quinquagénaire a été dernièrement marquée par le visionnage d'une oeuvre bouleversante de Céline Sciamma.

Ce film est "un classique instantané" selon Jodie Foster

"'Portrait de la jeune fille en feu' ! Un classique instantané. Une réponse magistrale au male gaze. La preuve qu'un autre regard est possible sur les femmes, sur les histoires d'amour entre femmes. (...) Pour moi, le film féministe parfait, c'est 'Portrait de la jeune fille en feu' !", a-t-elle révélé avec enthousiasme. Cette ferveur communicative, Jodie Foster l'a déjà mise au service du cinéma français comme lors de la sortie de "La Haine" : "On me demande souvent quel est le film dont je suis la plus fière. Eh bien c'est 'La Haine' ! Le seul film où je n'ai rien fait sinon aider à le faire connaître. Voilà encore une oeuvre qui a changé la vie de beaucoup de personnes que je connais, car elles n'avaient pas conscience que ce que 'La Haine' raconte existait en France."

En août 2020, le producteur du film Christophe Rossignon racontait auprès du CNC ce soutien inattendu : "Jodie Foster, qui a eu un coup de foudre pour le film, nous propose de devenir notre marraine américaine. Je lui fais fabriquer une copie spécialement qu'elle va montrer à Spielberg, à Scorsese, à Coppola... Spielberg écrira une lettre à Jodie qu'elle transmettra à Mathieu. Il parle de la puissance cinématographique du film et se félicite qu'il vienne de France, capable de produire une telle oeuvre. (...)Jodie ne s'arrête pas là. Elle permet aussi à Mathieu d'être invité sur les grands networks auxquels on n'a pas accès si on n'est pas américain ou excessivement connu." Une passionnée !

Les commentaires sont désactivés pour cette page.