Jennifer Lawrence a trouvé "amusantes" les scènes de torture de Red Sparrow

Jennifer Lawrence a trouvé "amusantes" les scènes de torture de Red Sparrow©Backgrid USA, BestImage

Marine de Guilhermier, publié le 17 juillet

Si elles ont choqué de nombreux spectateurs par leur violence, les séquences de torture du film de Francis Lawrence n'ont pas troublé le moins du monde son actrice principale.

C'est dans une interview accordée à l'Evening Standard que Jennifer Lawrence est revenue sur la controverse suscitée par les scènes de torture de "Red Sparrow", notamment celle de la fin du long-métrage où le personnage de Joel Edgerton se fait arracher la peau par une machine à greffe. Une séquence difficile à regarder pour le spectateur, mais qui a apparemment été tournée dans la bonne humeur.

Du rire et du sang

"Dans 'Red Sparrow', les scènes de torture étaient plutôt amusantes. Joel faisait semblant d'être chatouillé par la machine à greffer la peau qui lui arrachait l'épiderme. Il y avait du sang partout et il était là 'Héé héé héé héé', donc c'était drôle", se souvient la comédienne qui a accepté de tourner nue pour ce film. Et de préciser : "Moi j'étais essentiellement torturée avec une pagaie, donc ce n'était pas si terrible." Une chose est sûre donc, Jennifer Lawrence ne risque pas de faire des cauchemars en repensant à ces scènes !

D'autre part, l'actrice, qui a apprécié jouer une espionne dans le film, est formelle : dans la vraie vie, elle ne pourrait pas faire ce métier. "Je suis douée pour garder des secrets mais je ne suis pas douée pour faire des choses dures ou qui me demandent trop d'effort physique et je suis très fainéante. J'aime dormir au moins 10 heures par nuit et je n'ai pas une éthique de travail très poussée donc je ne pense pas que je serais une très bonne espionne", assure-t-elle.

Les commentaires sont désactivés pour cette page.